Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
House of the Dragon, saison 1 épisode 9: The Green Council (2)
Vendredi 21/10 12:03 - Zakath-Nath
Dracula (1)
Vendredi 21/10 11:26 - ariannememphis
The Goes Wrong Show, saison 2 (2)
Jeudi 15/09 19:05 - Zakath-Nath
Call Me by Your Name (2)
Dimanche 21/08 09:12 - Zakath-Nath
Carnivàle - La Caravane de l'Étrange, saison 1 (1)
Samedi 20/08 22:04 - Yoda Bor
La Quête de Saint Camber (2)
Dimanche 05/06 11:14 - Zakath-Nath
Le 14e Docteur arrive! (2)
Lundi 09/05 18:56 - Zakath-Nath
Hermione Granger (28)
Lundi 20/06 07:39 - Emma
Les Maîtres Enlumineurs (2)
Dimanche 13/02 10:14 - Zakath-Nath
La Roue du Temps, saison 1 (2)
Dimanche 09/01 20:55 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
The Sharpest Needle
--> A Lillian Frost & Edith Head Mystery 4
Marion Davies, star du cinéma muet devenue la maîtresse de William Randolph Hearst, reçoit depuis quelques temps des lettres d'un certain "Argus" faisant des allusions menaçantes à son passé. Quand deux de ses connaissances reçoivent à leur tour des missives anonymes, elle fait appel à Lillian Frost et Edith Head pour démasquer le corbeau.

Après avoir définitivement lavé le nom de son ami Gene, Lillian n'a pas le temps de chômer car la voici cette fois occupée à démasquer l'auteur de vilaines lettres anonymes envoyées à une actrice qu'elle se trouve admirer. Le cas semble au premier abord simple: peu de suspects, l'un d'eux, se sachant démasqué, est vite retrouvé suicidé... Évidemment l'affaire se complexifie rapidement, les tentatives de chantage ne sont qu'un paravent à quelque chose de toute à fait différent.

Comme les précédents opus, on a droit à un mélange habile d'enquête policière et d'Histoire du cinéma (voire d'Histoire tout court car l'intrigue se déroule alors que la Seconde Guerre Mondiale est imminente). Il est à la fois question d'admirateurs d'Hitler et de Mussolini (Lillian retrouve d'ailleurs un vieil ennemi du tome 2, qui abordait déjà le sujet des nazis présents à l'époque dans la région), de stars du muet considérées comme des reliques et de ce qui était alors d'actualité à Hollywood: puisqu'il est question de William Randolph Hearst et qu'on est en 1939, autant en profiter pour amener Orson Welles sur le devant de la scène et il fait quelques apparitions remarquées, la tête farcie de projets (ce n'est pas le seul acteur/réalisateur mythique à pointer son nez).

L'aspect policier est comme d'habitude bien mené, avec une solution qui n'arrive que dans les toutes dernières pages et toujours avec un accent mis sur l'importance des petits détails dans les costumes, probablement l'élément le plus atypique de la série, et le personnage d'Edith Head continue d'être bien exploité. Sur le front des amours de Lillian, c'est un peu plus compliqué, je pensais que la résolution du tome précédent aurait simplifié sa relation avec Gene, c'est mal connaître la nature humaine et ce ne sera donc pas tout de suite. Il y a un peu moins d'humour dans ce volume que dans les précédents mais il est vrai que le contexte s'y prête moins, avec une guerre imminente et les problèmes personnels de Lillian. Cela reste toutefois toujours aussi agréable à lire.

Avec ce quatrième tome qui ne démérite pas par rapport à ses prédécesseurs, j'ai désormais rejoint le rythme de publication. Il va donc falloir faire montre de patience avant de découvrir la suite des aventures du duo d'enquêtrices. Patience, donc.
potion préparée par Zakath Nath, le Mercredi 27 Octobre 2021, 14:07bouillonnant dans le chaudron "Littérature".