Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore

Potion précédente-Potion suivante
The Shannara Chronicles, saison 2
Le Dagda Mor a été vaincu, mais Amberle a dû pour cela se transformer en arbre, et Wil, entre ça et Eretria qu'il croit mort, est bien triste et s'est coupé les cheveux. Bandon, lui, se les ait fait pousser après être devenu vilain, et décide de ressusciter un puissant sorcier maléfique. Allanon, Wil, Eretria et leurs nouveaux amis vont devoir reprendre du service pour faire face à cette menace.

Le choix d'adapter, de toutes les grosses sagas de fantasy, le cycle de Shannara de Terry Brooks, aurait dû suffire à alerter sur les ambitions des producteurs (au moins on n'a pas eu droit à une nouvelle version d'Eragon), mais tout de même, devant la saison 1, il y avait de quoi regretter que l'on serve quelque chose d'aussi basique, malgré une tentative d'originalité en mêlant post-apo et fantasy épique, avec de jeunes acteurs choisis d'avantage pour leur plastique que pour leur charisme (bien que j'aime toujours Ivana Baquero, Labyrinthe de Pan oblige). Et on ne peut pas dire que cette deuxième saison relève le niveau.

Encore une fois, on bouffe à tous les râteliers, avec notamment une attaque d'araignée géante façon Shelob, on nous ressert des ingrédients de L'épée de Shannara alors que l'on avait judicieusement choisi une ellipse en démarrant l'aventure avec sa suite, moins pompée sur Le Seigneur des Anneaux et l'on monte d'un cran dans le gore parce que Game of Thrones est une série à succès connue notamment pour sa violence (mais Spike, sur laquelle a été diffusée la saison 2, doit être une de ces chaînes où on peut montrer quelqu'un se faire arracher la tête à mains nues mais où on ne peut pas dire merde à une heure de grande écoute apparemment).

Décors et costumes sont souvent clinquants et hideux (quand on alterne une scène de bal à la cour et une scène dans un bordel et que les dames y sont habillées de la même façon, cela laisse songeur car il est peu probable que la direction artistique essayait de faire passer un message), l'accompagnement musical est incohérent avec des chansons qui démarrent de manière random pour s'arrêter au bout de quelques secondes(histoire de rappeler qu'on est sur une chaîne du groupe MTV?) et niveau jeu, on balance entre l'insipidité et le cabotinage (qui a au moins le mérite d'être rigolo).

Cela dit, on ne s'ennuie pas. Les personnages sont stéréotypés, les péripéties souvent sans surprise à quelques morts brutales près et une plongée dans le passé dont l'intérêt m'a échappée et à la cohérence douteuse mais qu'importe. Les nouveaux personnages ne sont pas déplaisants même si Mareth, à être à la fois une druide traquée, la fille d'Allanon et l'héritière du trône d'Arborlon (ce qui tombe à pic), en devient vraiment too much.

Le mieux qu'on puisse en dire, c'est que cela se regarde sans déplaisir, en ricanant de temps en temps, ce qui n'est pas très flatteur. Mais il faut dire que la série donne l'impression de nous faire remonter dix bonnes années en arrière, quand lorsqu'il s'agissait de fantasy à la télévision, on devait se contenter d'une esthétique gentiment kitsch et cheap et d'intrigues peu recherchées.
potion préparée par Zakath Nath, le Lundi 27 Novembre 2017, 11:23bouillonnant dans le chaudron "Fantasy".


Ingrédients :

  Yoda Bor
27-11-17
à 19:05

Je suis tout à fait d'accord avec toi sur le côté kitsch, les personnages qui cabotinent, le scénario parfois incohérent et tout ça.
Pourtant j'ai passé un vrai bon moment devant cette série, c'était fun, pas prise de tête, ça me rappelle un peu Teen Wolf à ses débuts (ce qui n'est pas super flatteur mais un peu quand même ^^)
Au milieu de séries trop sérieuses, ça fait du bien de regarder quelque chose avec lequel on sait vers où on va.

Et c'est surement parce que j'en attendais beaucoup moins, mais j'ai trouvé cette deuxième saison bien meilleure que la première.

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
27-11-17
à 22:21

Re:

Je n'ai plus trop la saison 1en tête pour juger s'il y a eu du progrès ou non, je dois dire. Après mine de rien j'ai apprécié qu'on ne nous ressorte pas trop des intrigues sur le tonton d'Amberle au pantalon moulant mais qu'on préfère amener de nouveaux personnages et de nouveaux royaumes (bon, dégager autant de personnages aussi violemment n'était pas forcément nécessaire, mais ça faisait du changement)