Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
La Tempête des Échos (2)
Jeudi 14/10 21:47 - Zakath-Nath
Un Long Voyage (2)
Dimanche 15/08 12:08 - Zakath-Nath
A Discovery of Witches, saison 2 (4)
Samedi 10/07 15:25 - Zakath-Nath
Sans un bruit 2 (2)
Vendredi 25/06 11:06 - Zakath-Nath
Split (1)
Samedi 17/07 11:44 - Vous-ne-savez-pas-Qui
The Mandalorian, saison 2 (2)
Jeudi 31/12 10:36 - Zakath-Nath
Doctor Who, saison 12 épisode 5: Fugitive of the Judoon (4)
Samedi 14/03 17:12 - Zakath-Nath
Doctor Who, saison 12 épisode 4: Nikola Tesla's Night of Terror (4)
Samedi 14/03 16:50 - Zakath-Nath
Maverick (2)
Dimanche 09/08 11:55 - Zakath-Nath
Lawrence d'Arabie (2)
Vendredi 31/07 22:05 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
The Resurrectionist

À Londres, en 1826, Gabriel Swift est l'apprenti d'Edwin Poll, un célèbre anatomiste. Pour obtenir des corps pour ses dissections, Poll a affaire à des résurrectionistes, des hommes qui volent et revendent des cadavres. Après avoir perdu son travail, Gabriel se joint à eux.

The Resurrectionist est un roman très particulier. Le résumé, le présentant comme un thriller gothique est plutôt mensonger. On suit la descente aux enfers de Gabriel, qui tombe toujours plus bas dans son trafic de cadavres, mais la particularité est qu'alors qu'on a son point de vue, celui-ci semble totalement détaché des événements, décrivant les péripéties de plus en plus sordides comme si elles n'étaient pas réelles ou arrivaient à un autre, comme s'il était déjà mort (avant un semblant de résurrection dans la dernière partie). Bref, un livre plutôt original mais où l'intérêt du style est aussi la faiblesse puisqu'on ne se sent pas tout à fait impliqué dans les horreurs décrites.

potion préparée par Zakath Nath, le Jeudi 12 Mars 2009, 23:46bouillonnant dans le chaudron "Littérature".