Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
House of the Dragon, saison 1 épisode 9: The Green Council (2)
Vendredi 21/10 12:03 - Zakath-Nath
Dracula (1)
Vendredi 21/10 11:26 - ariannememphis
The Goes Wrong Show, saison 2 (2)
Jeudi 15/09 19:05 - Zakath-Nath
Call Me by Your Name (2)
Dimanche 21/08 09:12 - Zakath-Nath
Carnivàle - La Caravane de l'Étrange, saison 1 (1)
Samedi 20/08 22:04 - Yoda Bor
La Quête de Saint Camber (2)
Dimanche 05/06 11:14 - Zakath-Nath
Le 14e Docteur arrive! (2)
Lundi 09/05 18:56 - Zakath-Nath
Hermione Granger (28)
Lundi 20/06 07:39 - Emma
Les Maîtres Enlumineurs (2)
Dimanche 13/02 10:14 - Zakath-Nath
La Roue du Temps, saison 1 (2)
Dimanche 09/01 20:55 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
The Resort
Plutôt que d'assister à une déprimante réunion d'anciens élèves, Lowell décide d'emmener quelques jours sa famille dans un bel hôtel au milieu du désert en Arizona, le Reata. Le lieu est à première vue enchanteur mais entre les comportements étranges de certains touristes ou de membres du personnel et des manifestations inexplicables, le séjour ne sera pas une réussite.

Alors, cet opus de Bentley Little, dans quelle lignée s'inscrit-il? Dans celle de The Store ou dans autre chose? Autre chose, tendance University: on y retrouve le lieu maléfique, les comportements déréglés des personnages plus ou moins excessifs et violents selon leur dose de sociopathie de base, des scènes un peu trash pour mettre mal à l'aise... L'auteur s'en sort cependant mieux en instaurant graduellement un climat de plus en plus fou là où il partait trop loin trop vite dans le roman cité plus haut. On a des incidents ordinaires mais contrariants (la chambre réattribuée par erreur à un autre client fort désagréable) ou plus surnaturels mais ambigus (l'impression de voir un cadavre au fond de la piscine) avant que les protagonistes ne se sentent de plus en plus isolés, confrontés à certains employés hostiles tandis que des clients se livrent à des activités sinistres.

Malheureusement, la dernière partie n'est pas convaincante et certains personnages ne sont pas exploités: David par exemple se révèle plus sympathique que ses premières apparitions le laissaient craindre, on ne lui offre même pas une sortie convenable, comme si Little ne savait finalement pas quoi en faire. On a un personnage d'écrivain qui avertit une cliente avant de dire qu'il sera parti le lendemain et en effet il n'est plus là pour éclairer sur la nature du lieu, toutes les informations seront livrées dans les dernières pages par un concierge coopératif. À quoi servait le premier personnage? L'hôtel l'a-t-il laissé partir alors qu'il savait quelque chose quand il fait de son mieux pour coincer d'autres hôtes? On repousse inutilement le plus important (aller dans le "deuxième" hôtel) pour suivre des affrontements entre groupes de pensionnaires. Le dénouement est en parti inattendue mais expéditif.

Il y a de l'idée, donc, le joli hôtel en plein milieu du désert notamment, à la fois accueillant et vite oppressant dans son isolement mais Bentley Little a tendance à toujours user des mêmes mécanismes (ce qui n'est pas gênant quand on n'a rien lu d'autres de lui ou qu'on laisse couler un certain laps de temps entre deux de ces romans) et The Resort laisse un sentiment d'inaboutissement.
potion préparée par Zakath Nath, le Mardi 14 Décembre 2021, 15:43bouillonnant dans le chaudron "Littérature".