Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
The Great God Pan (2)
Jeudi 06/09 07:21 - Zakath-Nath
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
The Hollow Crown
--> The Wars of the Roses and the Rise of the Tudors
À sa mort, Henry V laisse un héritier très jeune et dont le caractère, en grandissant, ne se révélera pas suffisamment fort pour conserver les acquis du règne précédent. Cette carence en autorité va entraîner des manœuvres en tout genre qui plongeront le royaume dans la guerre pendant plusieurs générations et verra s'affronter deux branches de la dynastie des Plantagenêt, les Lancastre et les York.

Ah, la Guerre des Roses, on peut dire qu'elle aura été traitée, et avec G.R.R Martin qui s'en inspire largement, il y a encore de quoi attirer l'attention sur cette page de l'Histoire anglaise. Seulement voilà, quand on veut se lancer et en savoir plus au-delà des pièces de Shakespeare ou des transpositions libres avec dragons intégrées, on ne sait pas forcément par où commencer et on peut craindre d'être perdu.

Le livre de Dan Jones est une bonne synthèse, relativement court puisqu'il fait moins de 400 pages et pose clairement le déroulement des événements (petite erreur relevée, Domrémy n'est pas dans le sud-est de la France. Faute d'inattention passée inaperçue à la relecture?). C'est donc un bon début pour approcher cette période bien qu'en contrepartie, on ne pousse pas l'analyse très loin (il ne faut pas s'attendre par exemple à ce que Jones examine de près les différentes hypothèses concernant la disparition des Princes de la Tour, même pour faire un choix: il s'arrête à la plus connue et la plus évidente et balaie rapidement le reste). Mais le but n'était sans doute pas de se montrer exhaustif et l'objectif, rendre abordable cette querelle dynastique, est atteint.
potion préparée par Zakath Nath, le Mardi 15 Septembre 2015, 17:26bouillonnant dans le chaudron "Littérature".