Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
The Great God Pan (2)
Jeudi 06/09 07:21 - Zakath-Nath
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
The History of England, Volume IV: Revolution
Après la fuite de Jacques II, ce dernier voit sa fille aînée Mary et Guillaume d'Orange lui succéder, sous les noms de Mary II et Guillaume III. Néanmoins, la dynastie Stuart doit faire place aux Hanovre après que la reine Anne meurt sans enfants lui survivant, et alors qu'il est désormais obligatoire d'avoir un monarque protestant sur le trône.

Alors que le premier volume de la vaste entreprise de Peter Ackroyd de raconter l'Histoire de l'Angleterre couvrait la Préhistoire et le Moyen Âge, les suivants se contentent de se consacrer à un siècle, plus ou moins, même si ce découpage doit plus au hasard lié au thème principal traité (les Tudors, les allez et venues des Stuart...) qu'à une volonté de couvrir à chaque fois cent ans.

De révolutions, en tout cas, il sera question comme l'indique le titre, bien que celle de 1688 appartient au tome précédent, mais on a l'occasion d'en découvrir les conséquences, l'une d'elle, indirecte, étant un changement de dynastie avec l'arrivée des Hanovre. Ce qui finalement entraîne un renforcement du rôle de Premier ministre (bien que le terme a mis du temps avant d'être vraiment utilisé et officialisé) et on constate d'ailleurs que les monarques ont de plus en plus tendance à s'effacer plus ou moins volontairement derrière des personnalités politiques fortes comme Robert Walpole ou les Pitt.

Le tome évoque donc plus précisément la Guerre d'Indépendance américaine, mais aussi la Révolution française, à travers la façon dont l'Angleterre y a réagi. On voit également la Révolution industrielle qui s'annonce, et l'évolution des courants artistiques (ce qui permet de constater que les protestations récentes sur une mise en scène de Carmen modifiée paraissent assez comiques par rapport à la manière dont Le Roi Lear était remanié selon la mentalité et les goûts du moment...).

Évidemment, on se doute qu'en traitant tout cela en moins de 400 pages, Ackroyd reste synthétique, et comme le titre l'indique, il reste focalisé sur l'Angleterre, raison pour laquelle des événements importants pour d'autres nations (comme la tentative de Charles Stuart de récupérer le trône et ses conséquences pour l'Écosse) sont sommairement emballés. Néanmoins, encore une fois, le livre réussit son office, dresser un panorama clair et concis de la période et donner envie de se documenter davantage sur certains points ou personnages.

potion préparée par Zakath Nath, le Dimanche 25 Février 2018, 16:50bouillonnant dans le chaudron "Acteurs".