Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath
Ça - Chapitre Un (3)
Vendredi 22/09 12:04 - Escrocgriffe

Potion précédente-Potion suivante
The History of England, Volume 2: Tudors
Les affrontements entre Lancastre et York durant la Guerre des deux Roses auront débouché sur l'émergence d'une nouvelle dynastie, les Tudors, qui vont régner sur l'Angleterre pendant plus d'un siècle, particulièrement riches en bouleversements, la séparation avec Rome n'étant pas le moindre.

Après avoir couvert une vaste période (ou plusieurs vastes périodes) de l'histoire de l'Angleterre dans un premier tome qui allait de la Préhistoire au règne d'Henry VII, Peter Ackroyd se concentre sur une ère un peu plus restreinte. Il passe assez vite sur le fondateur de la dynastie, évoqué dans Foundations pour enchaîner sur son fils cadet Henry VIII, qu'on ne présente plus.

En dépeignant en moins de 500 pages cette famille, Ackroyd va droit au but et ne s'appesantit pas en analyse. Comme pour le premier volume, si l'on veut plus de détails sur un protagoniste, mieux vaut se tourner vers une bonne grosse biographie. Il est aussi dommage que l'auteur passe moins de temps à parler du quotidien du peuple que dans Foundations bien que l'on montre à l'occasion comment les décisions des grands de ce monde ont pu les affecter.

Néanmoins, Ackroyd parvient toujours à présenter l'enchaînement des événements de façon claire et sans être jamais rébarbatif, et si je connaissais assez bien, quoique dans les grandes lignes, les règnes de Henry VIII et Elizabeth Ière, ça a été l'occasion d'en apprendre un peu plus sur les moins connus de la lignée, Edward VI et Mary Ière, et même l'éphémère Jane Gray.
potion préparée par Zakath Nath, le Jeudi 6 Avril 2017, 11:33bouillonnant dans le chaudron "Littérature".