Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
House of the Dragon, saison 1 épisode 9: The Green Council (2)
Vendredi 21/10 12:03 - Zakath-Nath
Dracula (1)
Vendredi 21/10 11:26 - ariannememphis
The Goes Wrong Show, saison 2 (2)
Jeudi 15/09 19:05 - Zakath-Nath
Call Me by Your Name (2)
Dimanche 21/08 09:12 - Zakath-Nath
Carnivàle - La Caravane de l'Étrange, saison 1 (1)
Samedi 20/08 22:04 - Yoda Bor
La Quête de Saint Camber (2)
Dimanche 05/06 11:14 - Zakath-Nath
Le 14e Docteur arrive! (2)
Lundi 09/05 18:56 - Zakath-Nath
Hermione Granger (28)
Lundi 20/06 07:39 - Emma
Les Maîtres Enlumineurs (2)
Dimanche 13/02 10:14 - Zakath-Nath
La Roue du Temps, saison 1 (2)
Dimanche 09/01 20:55 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
The Girl on the Liar's Throne
--> The Erebus Sequence 3
Une femme ayant perdu la mémoire enfermée dans des oubliettes, une autre qui a pris sa place et son identité sur le trône mais qui n'est qu'une marionnette dans un vaste complot... Les deux vont s'affronter même si leurs aspirations ne sont peut-être pas si éloignées.

The Boy with the Porcelain Blade avait été un de mes achats à l'aveugle de l'été précédent qui s'était révélé, sans être extraordinaire, une plaisante découverte. Petit problème en m'attaquant enfin à la suite: j'ai pris ce tome pour le deuxième alors qu'il est en fait le troisième et dernier. Ce qui risque de fausser un peu mon appréciation de celui-ci mais également du suivant, ou plutôt du précédent.

Je craignais, n'ayant pas le premier livre frais dans ma mémoire, d'être larguée (sans même parler donc du tome central escamoté) mais Anea ayant perdu la mémoire elle-même, cela permettait de remettre les choses en place à mesure qu'elle l'a récupérait. L'action s'enchaîne, laissant à peine le temps de souffler, avec un antagoniste toujours répugnant mais un peu trop pour ne pas sombrer dans le ridicule. Dommage car en dehors de cela, il y a pas mal d'humour dans les dialogues (Simonetti!), on ne s'ennuie pas et les personnages, sans beaucoup de temps accordés à leur développement, sont pour certains intéressants, comme Eris, détestable au début bien qu'elle n'ait pas de raison particulière d'être bien disposée envers les protagonistes que l'on connait et apprécie, mais qui va devenir plus sympathique à mesure que l'histoire avance, tandis qu'Anea est à la fois admirable et un poil inquiétante.

Malgré cet inconvénient de départ mentionné plus haut (et un personnage dont le leitmotiv est "The things we do for love", certes Martin n'a pas inventé la formule mais la répétition était assez lourde), The Girl on the Liar's Throne est une lecture bien plaisante pour une trilogie qui vaut le coup d’œil.
potion préparée par Zakath Nath, le Samedi 10 Août 2019, 22:01bouillonnant dans le chaudron "Fantasy".