Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
The Great God Pan (2)
Jeudi 06/09 07:21 - Zakath-Nath
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
The Expanse, saison 1
XXIIIe siècle. Le Système Solaire a été colonisé, mais des tensions sont apparus entre Terriens, colons Martiens et habitants des stations de la Ceinture d'Astéroïdes se sentant exploités par les uns et les autres. Dans ce contexte, l'inspecteur Miller enquête sur la disparition de Julie Mao, tandis que James Holden, second d'un cargo, voit son vaisseau détruit et n'en réchappe qu'avec quatre compagnons de bord. Les deux hommes ignorent encore qu'ils sont malgré eux mêlés à une conspiration de grande envergure.

Cette série est l'adaptation des livres de James A. Corey, pseudonyme derrière lequel se cache la collaboration entre Daniel Abraham et Ty Franck. Je n'ai pas lu l’œuvre d'origine, donc je ne me prononcerai pas sur ce que la version télévisée lui apporte ou lui enlève. Les séries SyFy sont souvent accompagnées de commentaires peu élogieux mais dans le cas présent, les retours positifs m'ont intrigués. J'ai un peu retrouvé l'ambiance de Battlestar Galacitica, mais celle-ci bénéficiait d'un téléfilm (ou mini-série) de trois heures pour poser le décor tandis que The Expanse s'ouvre sur un pilote d'une durée standard de 40 minutes pour nous introduire à l'univers. Le résultat parait donc au départ assez décousu et précipité, mais suffisamment riche et intrigant pour donner envie de continuer et y voir plus clair.

On peut diviser la saison en trois axes qui auront tous un impact les uns sur les autres: sur Cérès, dans la Ceinture d’Astéroïdes, l'enquête de Miller sur la disparition de Mao, l'attaque surprise du Canterbury à laquelle échappe quelques membres de l'équipage, et sur Terre, les manœuvres de Chrisjen Avasarala, membre de l'ONU ayant à cœur de protéger les intérêts de sa planète et ne regardant pas aux moyens pour y parvenir.

La situation politique n'apparait pas très simple au premier abord même si les différents partis en présence émergent vite, et comme les personnages, notamment Jim Holden et ses compagnons d'infortune, on se sent parfois balloté d'un endroit à l'autre sans trop comprendre pourquoi. Mais les réponses se font jour petit à petit tandis que différents personnages émergent. Alors qu'Holden est ce qui s'approche le plus d'un héros classique, les autres sont nettement plus sombres bien que certains comme Miller soient en quête de rédemption. Ils sont correctement interprétés, la plupart des acteurs m'étant inconnus à l'exception de Thomas Jane (qui en faisait parfois un peu trop dans le genre flic cynique et désabusé) et Jared Harris, impeccable bien qu'il m'ait fallu un moment pour m'habituer à son accent (surtout après The Crown où il parlait l'anglais de la Reine, ou en l'occurrence du Roi).

On peut sentir les contraintes budgétaires au travers de décors réduits consistant surtout en couloirs et en hangars plongés dans l'obscurité, mais le scénario tient en haleine et certains petits détails comme l'évolution des corps dans un environnement soumis à une gravité différente de la Terre ou le langage des Ceinturiens donnent un aspect un peu moins passe-partout à l'univers proposé.

Tout en éclairant certaines interrogations posées en début de saison, évitant de toujours reporter les réponses aux Calendes Grecques, cette première saison de The Expanse ménage encore pas mal de zones d'ombres et dans le cas de certains personnages ne lance que quelques pistes (quid de l'intrigue relative à Havelock?). De quoi donner envie de découvrir la suivante.
potion préparée par Zakath Nath, le Mercredi 21 Décembre 2016, 14:12bouillonnant dans le chaudron "Séries tv".