Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore

Potion précédente-Potion suivante
The Dragon Reborn
Rand Al' Thor a bien du mal à assumer son statut de Dragon Réincarné, et craint sans cesse de devenir fou. pendant ce temps, Egwene, Elayne et Nynaeve regagnent Tar Valon, espérant enfin pouvoir guérir Mat.

Et de trois. Troisième tome de la saga de Robert Jordan que je lis et où j'ai toujours les mêmes réserves. Les personnages s'activent, se rendent d'un point à un autre, convergeant vers un endroit où tout se règle en trente pages, sans doute pour repartir encore une fois au tome suivant. Les lieux, à part peut-être Tar Valon, sont à peine explorés et approfondis, et il en est de même pour les personnages, pas assez creusés pour être intéressants. La plongée dans la folie de Rand Al' Thor peut difficilement instaurer une quelconque tension tant on le voit peu et les conséquences sont le plus souvent d'entraîner une foule de mariages dans son sillage. Wahou.

Cela étant, ça se laisse lire, mais il serait plus que temps que ça décolle enfin et qu'on développe un peu ce qu'on a déjà plutôt que d'introduire toujours plus de personnages et d'objets magiques qui seront tous survolés à leur tour.
potion préparée par Zakath Nath, le Samedi 5 Février 2011, 12:49bouillonnant dans le chaudron "Fantasy".


Ingrédients :

  Songe
Songe
15-02-11
à 12:29

Tout à fait d'accord, après le tome 1 je me suis demandé comment on pouvait écrire autant de pages sans qu'il ne se passe rien, tu as bien du mérite d'être allée aussi loin dans ta lecture ...

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
15-02-11
à 16:36

Re:

Pour le premier tome, on m'avait prévenu que c'était un peu longuet et encore trop proche du Seigneur des Anneaux, mais que par la suite la série prennait son envol.

Pourquoi pas, ça n'aurait pas été la première saga de fantasy à se révéler excellente une fois passée une intro longuette et je ne voulais pas passé à côté d'un classique. Mais là, ça fait trois fois 600 pages d'intro longuette, donc bon, autant jeter l'éponge, il y a tant à lire par ailleurs.