Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
House of the Dragon, saison 1 épisode 9: The Green Council (2)
Vendredi 21/10 12:03 - Zakath-Nath
Dracula (1)
Vendredi 21/10 11:26 - ariannememphis
The Goes Wrong Show, saison 2 (2)
Jeudi 15/09 19:05 - Zakath-Nath
Call Me by Your Name (2)
Dimanche 21/08 09:12 - Zakath-Nath
Carnivàle - La Caravane de l'Étrange, saison 1 (1)
Samedi 20/08 22:04 - Yoda Bor
La Quête de Saint Camber (2)
Dimanche 05/06 11:14 - Zakath-Nath
Le 14e Docteur arrive! (2)
Lundi 09/05 18:56 - Zakath-Nath
Hermione Granger (28)
Lundi 20/06 07:39 - Emma
Les Maîtres Enlumineurs (2)
Dimanche 13/02 10:14 - Zakath-Nath
La Roue du Temps, saison 1 (2)
Dimanche 09/01 20:55 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
The Body in the Dumb River
--> A Yorkshire Mystery
James Teasedale est un homme paisible auquel on ne connait pas d'ennemis et pourtant on retrouve son corps poignardé dans une rivière. L'inspecteur Littlejohn découvre vite que James menait en réalité une double vie, partagé d'une part entre une boutique qui périclitait et une famille qui le méprisait et d'autre part un métier plus lucratif de forain au côté d'une compagne compréhensive. Reste à découvrir de quelle existence le tueur faisait partie.

Contrairement à son quasi-homonyme francophone, George Bellairs ne faisait pas dans le théâtre de boulevard mais a travaillé toute sa vie dans une banque parallèlement à son activité d'écrivain. S'il a laissé un nombre considérable d’œuvres derrière lui, il n'a pas pu vivre de sa plume, non par manque de succès mais parce que sa timidité l'empêchait de négocier des contrats plus lucratifs pourtant à sa portée. The Body in the Dumb River est un roman assez tardif, écrit dans les années 60 et met en scène le héros habituel de l'auteur, Littlejohn (qui comme beaucoup de policiers protagonistes que j'ai croisé dans cette collection, si vous avez bien suivi, n'a pas une grande personnalité).

Le livre est court (à peine 200 pages) et finalement le mystère s'avère simple et on cerne assez vite qui a pu agir bien que les détails exacts restent flous jusqu'au bout. Ce qui retient finalement le plus l'attention est la famille du défunt, la famille de son existence officielle, drôle à force d'être odieuse. Son beau-père renforce facilement la palme et le confirmera jusque dans les toutes dernières pages. On comprend donc facilement l'envie de s'évader de James, quand bien même ses actions sont critiquables mais on ne peut s'empêcher de sourire devant la galerie de personnages bien chargés qui l'entouraient de son vivant. En revanche, contrairement à d'autres romans de la collection dont le sous-titre mettait en avant le lieu de l'action, le fait que celle-ci se déroule dans le Yorkshire n'ajoute rien à l'ambiance générale, ce qui est fort dommage.

The Body in the Dumb River est donc une lecture fort plaisante pour une intrigue que la complexité n'étouffe pas mais qui vaut surtout pour ses portraits de suspects qui ne manquent pas d'humour.
potion préparée par Zakath Nath, le Mercredi 21 Juillet 2021, 10:03bouillonnant dans le chaudron "Littérature".