Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath
Ça - Chapitre Un (3)
Vendredi 22/09 12:04 - Escrocgriffe

Potion précédente-Potion suivante
The Adventures of Roderick Random
Roderick Random, un jeune écossais orphelins et rejetés par des cousins sans principes, descend à Londres et vit bien des aventures, passant d'une profession à l'autre.

Tobias Smollett est un écrivain du XVIIIe siècle qui, contrairement à certains de ses contemporains comme Defoe, est un peu tombé dans l'oubli. Ce livre vaut en tout cas le coup d’œil, même si je suis loin d'avoir adoré.

On est en plein roman picaresque, le héros allant d'aventures en aventures, et il y a une dimension satirique perceptible notamment dans les noms de certains personnages. On est plongé en plein XVIIIe siècle où la vie est bien dure pour les gens qui n'ont aucun appui, et on peut être surpris par la crudité de certaines scènes. Tout cela est donc des plus intéressants.

Néanmoins, peut-être à cause du côté satirique, j'ai trouvé les adversaires de Random trop caricaturaux et cela devient vite répétitif et pénible. On tombe sans cesse sur un nouveau personnage brutal et/ou fourbe, ridicule, et au-delà de toute rédemption, et qui sera bien puni. Parallèlement à cela, le héros ne m'a jamais paru très sympathique, au contraire de certains personnages secondaires comme Strap ou Thomson. Quant aux personnages féminins, à part Miss Williams et Miss Snapper, ils ne sont pas très intéressants, et la dulcinée de Random, Narcissa, est d'une fadeur à pleurer (d'autant plus décevant que Miss Snapper, la seule à avoir du répondant sans être une garce sans vertu pour autant, est immédiatement oubliée dès que Narcissa réapparait devant le héros. Mieux vaut être belle qu'avoir de l'esprit, de toute évidence).

Le livre vaut donc pour sa suite de rebondissements et pour l'intérêt historique, mais les personnages pâtissent un peu de leur côté outrancier.
potion préparée par Zakath Nath, le Mercredi 27 Avril 2011, 21:38bouillonnant dans le chaudron "Littérature".