Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
Un Long Voyage (2)
Dimanche 15/08 12:08 - Zakath-Nath
A Discovery of Witches, saison 2 (4)
Samedi 10/07 15:25 - Zakath-Nath
Split (1)
Samedi 17/07 11:44 - Vous-ne-savez-pas-Qui
Sans un bruit 2 (2)
Vendredi 25/06 11:06 - Zakath-Nath
The Mandalorian, saison 2 (2)
Jeudi 31/12 10:36 - Zakath-Nath
Maverick (2)
Dimanche 09/08 11:55 - Zakath-Nath
Lawrence d'Arabie (2)
Vendredi 31/07 22:05 - Zakath-Nath
Doctor Who, saison 12 épisode 5: Fugitive of the Judoon (4)
Samedi 14/03 17:12 - Zakath-Nath
Doctor Who, saison 12 épisode 4: Nikola Tesla's Night of Terror (4)
Samedi 14/03 16:50 - Zakath-Nath
Comparaison Harry Potter/Young Sherlock Holmes (11)
Dimanche 08/11 19:05 - Vous-ne-savez-pas-Qui

Potion précédente-Potion suivante
Stormbringer
La femme d'Elric est enlevée, et les armées du terrible Théocrate déferlent sur le monde. Derrière ces terribles événements se joue en réalité l'ultime affrontement avec le Chaos, durant lequel Elric doit tenir un rôle indispensable.

Avec Stormbringer se closent les aventures d'Elric, chronologiquement parlant puisqu'il ne s'agit pas du dernier tome du point de vue de la rédaction. Néanmoins, difficile de faire plus définitif que cette fin, Moorcock ne reculant pas pour offrir à son anti-héros une ultime porte de sortie. En attendant d'y être, on a là un des volumes les plus réussis puisque l'auteur enchaîne les péripéties et l'action ne faiblit pas, sans se perdre en digression pseudo-philosophique ou méli-mélo interdimensionnel. Le ton est désespéré, on retrouve pas mal de monde pour un dernier tour de piste où personne n'est épargné (la pauvre Zarozinia s'en prend plein la figure, enlevée deux fois avant que euh, beurk).

De quoi finir sur une bonne note, donc, même si l'intégrale que j'ai lu s'achève sur la nouvelle Elric à la fin des temps pour une raison qui m'échappe puisque ce n'est pas la dernière aventure du Melnibonéen que Moorcock a écrite, et elle se déroule plutôt vers le début de sa carrière si l'on se fit à ce qu'il dit de Cymoril encore aux mains de son cousin. Après la fin tragique de l'albinos, ce court récit casse un peu l'ambiance car il y apparait presque comme une parodie de lui-même vu à travers les yeux d'autres personnages, à se plaindre que personne ne souffre autant que lui, en compétition avec le Werther de Goethe sur le créneau. En dépit d'un début assez abscons l'histoire est plaisante mais pas vraiment à sa place dans le recueil.
potion préparée par Zakath Nath, le Mercredi 18 Septembre 2019, 09:45bouillonnant dans le chaudron "Fantasy".