Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Southcliffe
Le quotidien tranquille du village de Southcliffe est brisé un beau matin quand un individu abat froidement plusieurs personnes. David Whidetehead, journaliste qui a passé son enfance à Southcliffe est dépêché sur les lieux du drame.

Mini-série diffusée sur Channel 4, Southcliffe s'inscrit dans la veine des séries réalistes se penchant sur les conséquences d'une tragédie au travers des parcours de différents personnages. L'ambiance est pesante, avec un ciel continuellement plombé et des maisons grisâtres sans charme et une absence de musique extradiégétique. Ce dépouillement et la lenteur du rythme conviennent évidemment au fond sinistre de l'histoire mais peut rebuter, tout comme la façon non linéaire de dérouler l'intrigue, qui en l'absence de marqueurs temporels est dans le premier épisode particulièrement déroutante.

On découvre rapidement que si Southcliffe est sensée être une petite commune sans histoire, les drames sont quotidiens même s'ils arrivent de manière moins spectaculaires et exceptionnels: David a de bonnes raisons de garder un mauvais souvenir du village et derrière les façades sans histoire on évoque les conditions de vie des réfugiés. Tout s'entremêle parfaitement, servi par une jolie distribution (Rory Kinnear, Sean Harris, Joe Dempsie, Shirley Henderson ou Eddie Marsan) et on ne porte pas de jugements sur les personnages, dépeints avec leurs failles et leurs fautes. Le caractère parfaitement déprimant du fond comme de la forme, en revanche, n'en fait pas un spectacle pour tous les yeux.

En effet, contrairement par exemple à Broadchurch qui traitait aussi du deuil après un décès dans des conditions choquantes, il n'y a pas vraiment d'enquête et pas du tout de suspense. Tout comme on laisse le spectateur à ses propres jugements, le scénariste ne prétend pas apporter de raisons définitives sur ce qui conduit à un tel acte (une humiliation de trop peut-être, mais est-ce suffisant?) ou sur le devenir des survivants.
potion préparée par Zakath Nath, le Mardi 21 Juillet 2015, 16:27bouillonnant dans le chaudron "Séries tv".