Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Seigneur des Neiges et des Ombres
--> Les Larmes d'Artamon 1
Gavril Andar pense pouvoir mener tranquillement une existence de portraitiste doué quand il découvre son héritage: son père n'était autre que le dirigeant du royaume d'Azhkendir, et on compte non seulement sur Gavril pour le remplacer mais également retrouver et punir son assassin. Comme si cela ne suffisait pas, le jeune homme a aussi hérité de puissants pouvoirs, ou d'une terrible malédiction.

Première pioche de la Petite Op récente des éditions Bragelonne, ce premier tome d'une trilogie signée Sarah Ash ne perd pas de temps à plonger le lecteur dans le vif du sujet. Ce qui n'est pas forcément un avantage dans le cas présent car avec un style assez passe-partout, on a au départ un peu de mal à se sentir concerné par ce qui arrive à ces personnages que l'on connait à peine. De plus, même s'il s'agit peut-être d'un problème de mise en page, les passages d'un point de vue à un autre d'un paragraphe à l'autre sont parfois désarçonnants.

Néanmoins, ce premier tome se révèle une bonne découverte. On ne nous plonge pas dans un énième univers inspiré du Moyen Âge occidental mais plutôt dans une ambiance rappelant davantage le XVIIIe ou XIXe siècle transylvanien.

Les personnages participent à la bonne surprise: Gavril est un peu fade mais Kyukyu est attachante et les antagonistes ont leurs raisons d'agir et ne sont pas de grands méchants caricaturaux.

Passée la précipitation des premières pages, Seigneur des Neiges et des Ombres ouvre le bal de manière prometteuse.
potion préparée par Zakath Nath, le Jeudi 8 Décembre 2016, 19:39bouillonnant dans le chaudron "Fantasy".