Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
La Tempête des Échos (2)
Jeudi 14/10 21:47 - Zakath-Nath
Un Long Voyage (2)
Dimanche 15/08 12:08 - Zakath-Nath
A Discovery of Witches, saison 2 (4)
Samedi 10/07 15:25 - Zakath-Nath
Sans un bruit 2 (2)
Vendredi 25/06 11:06 - Zakath-Nath
Split (1)
Samedi 17/07 11:44 - Vous-ne-savez-pas-Qui
The Mandalorian, saison 2 (2)
Jeudi 31/12 10:36 - Zakath-Nath
Doctor Who, saison 12 épisode 5: Fugitive of the Judoon (4)
Samedi 14/03 17:12 - Zakath-Nath
Doctor Who, saison 12 épisode 4: Nikola Tesla's Night of Terror (4)
Samedi 14/03 16:50 - Zakath-Nath
Maverick (2)
Dimanche 09/08 11:55 - Zakath-Nath
Lawrence d'Arabie (2)
Vendredi 31/07 22:05 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Ripper Street, saison 5
Edmund Reid, Homer Jackson et Long Susan sont désormais traqués par la police, et leur statut de fugitifs ne va pas les aider à faire éclater la vérité. Il faudrait déjà mettre la main sur Nathaniel, mais ce dernier est toujours protégé par Augustus Dove.

La saison 4 ne répondait pas vraiment par la positive à la question:"était-il nécessaire de prolonger Ripper Street après une saison 3 qui bouclait le parcours de tous les personnages?". Néanmoins, sa fin laissait sur l'impression de n'avoir assisté qu'à une mise en place pour une saison 5 où on allait enfin cueillir les fruits d'un fil rouge intrigant mais noyé dans des enquêtes certes sympathiques mais trop percluses de longueur pour ne pas lasser.

Encore une fois depuis le passage sur Amazon, les épisodes dépassent souvent 60 minutes, mais cela se ressent beaucoup moins. Le récit ne s'embarrasse plus d'enquêtes du jour et se consacre entièrement à l'intrigue principale, découlant directement du final de la saison dernière, et il s'avère des plus prenant, même lorsqu'on consacre un épisode entier à un seul personnage, en l’occurrence Nathaniel, joué par Jonas Armstrong.

On a également droit au retour de l'infâme Jedidiah Shine, que Drake aura laissé bien amoché mais comme on s'en doute revanchard.

S'il n'est pas le seul personnage sinistre que la saison aura à offrir, comme la présence de la gouvernante cauchemardesque en témoigne, on pourra en revanche apprécier le fait que les principaux antagonistes soient plus nuancés malgré leurs actes terribles, et même Susan finit par devenir plus sympathique, bien que son parcours aurait aussi bien pu s'arrêter en saison 3. Ce qui rend la série d'autant plus cruelle à bien des égards. On regrettera en revanche que Rose soit vite mise sur le côté et que Matthew Lewis soit réduit à jouer les benêt.

Le dernier épisode est assez déconcertant, bouclant dans son premier tiers l'intrigue principale et consacrant le reste au devenir de chacun, entrecoupé de flashback montrant les débuts de la fine équipe durant la série de meurtres de Jack L'Éventreur. Un moyen de revoir des visages connus qui sent très fort la tournée d'adieux et si la construction de l'épisode est maladroite, le sentiment de mélancolie qu'il dégage est suffisamment prenant pour que cela fonctionne.

Continuer la série après la saison 3 n'était toujours pas indispensable, certes. Mais cette saison 5 suffit à ce que l'on ne regrette pas cette décision.
potion préparée par Zakath Nath, le Mercredi 2 Novembre 2016, 23:13bouillonnant dans le chaudron "Séries tv".