Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
House of the Dragon, saison 1 épisode 9: The Green Council (2)
Vendredi 21/10 12:03 - Zakath-Nath
Dracula (1)
Vendredi 21/10 11:26 - ariannememphis
The Goes Wrong Show, saison 2 (2)
Jeudi 15/09 19:05 - Zakath-Nath
Call Me by Your Name (2)
Dimanche 21/08 09:12 - Zakath-Nath
Carnivàle - La Caravane de l'Étrange, saison 1 (1)
Samedi 20/08 22:04 - Yoda Bor
La Quête de Saint Camber (2)
Dimanche 05/06 11:14 - Zakath-Nath
Le 14e Docteur arrive! (2)
Lundi 09/05 18:56 - Zakath-Nath
Hermione Granger (28)
Lundi 20/06 07:39 - Emma
Les Maîtres Enlumineurs (2)
Dimanche 13/02 10:14 - Zakath-Nath
La Roue du Temps, saison 1 (2)
Dimanche 09/01 20:55 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Reine des Ténèbres
--> La Trilogie des Joyaux Noirs 3
Désormais adulte et reine, Jaenelle n'est pas à l'abri des manigances de ses ennemies, mais peut compter sur l'aide et la protection de sa cour, sans que cela soit forcément suffisant.

"Bon, voilà, ça, c'est fait", est plus ou moins la réaction que j'ai eu en achevant ce dernier tome de La trilogie des Joyaux Noirs, qui sans surprise ne m'a pas davantage emballée que les deux précédents.

Le livre se lit vite, en partie parce qu'il est composé à 90% de dialogues, mais cela n'aide pas à plonger dedans et pas plus qu'avant, à trouver quoi que ce soit de concret à cet univers et donc se sentir concerné par cet affrontement. Certes, les méchantes sont vraiment dépeintes comme très méchantes, et on veut donc bien croire que le monde se porte mieux sans elles, leurs sbires et le système qui les maintenait au pouvoir, mais comme en dehors des personnages du lignage, à part un garçon d'écurie ou une cuisinière qui ont quelques lignes à prononcer, le peuple semble totalement absent de l'équation, on ne voit pas vraiment l'impact que tout cela a sur leur vie.

Le dernier tome parait un peu moins violent que les autres même si les tentatives d'humour pour alléger l'atmosphère ne fonctionnent pas trop (les scènes entre Griscrocs et Onirie, par exemple, ou les "bisous, bisous" de Karla).

Le système de magie et la hiérarchie de l'univers créé par Anne Bishop avaient du potentiel pour être intéressants mais faute d'avoir été posés clairement, il est difficile de s'y investir et ce ne sont pas les quelques personnages identifiables qui aident. Le résultat est donc vite lu mais très peu mémorable.
potion préparée par Zakath Nath, le Jeudi 26 Avril 2018, 11:28bouillonnant dans le chaudron "Fantasy".