Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
RAR

Je pensais écrire un article sur la première saison de Swingtown mais j'ai été un peu déconcentrée par une review négative mais très développée (c'est déjà ça) pour L'Homme de Dumbledore. Comme la personne a posté en anonyme et n'a pas laissé d'adresse mail pour que je lui réponde personnellement, je vais devoir le faire ici, comme il y a un lien entre mon profil sur ff.net et mon joueb, si ça l'intéresse elle pourra tomber dessus (et éventuellement faudrait que je prévois un espace de réponses aux reviews anonymes sans e-mail et qui demandent plus d'une ligne comme réponse. M'enfin, chaque chose en son temps).

La fic incriminée est ici pour qui voudrait se faire une opinion:

http://www.fanfiction.net/s/2538690/1/Lhomme_de_Dumbledore

Voici la review:

J'ai vraiment cru qu'en lisant cette fic, j'allais me faire plaisir.
Après tout, il n'y a pas beaucoup d'histoire sur le passé.
Et le premier chapitre commençait vraiment bien!
Sauf qu'en fait, c'est exactement l'opposé du genre d'histoire que je
lirai.
J'ai continué de lire esperant une suite plus intelligente, mais le reste de
l'histoire m'a vraiment plombé et ennuyé!
Je me suis arrêté au chapitre 11.

Entre autre de faire passer Harry pour un ignare, idiot et horriblement con,
tu fais passer Severus pour qqun d'exceptionnel lors de sa 6ème année ect...
C'est vraiment tout le contraire de ce que je m'attendais. Severus est qqun
qui s'est fait prendre par sa naïveté et sa soif de puissance. Sauf qu'il
est revenu demander de l'aide à Dumbledore en voyant qu'il avait fait le
mauvais choix...Je n'ai nul part lu, qu'il se soit fait influencer par ces
collège. De ce que g lu de la conversation avec Lucius, il est
particulièrement réfléchit et conscient de la situation dans laquelLE il se
trouverait=} un meurtrier. Et cela ne le gène d'aucune mesure. Il devrait
jubiler. C'est de cette manière que des adolescents prennent les choses
lorsqu'il ont de la colère en eux. Et qu'il dise sous vertiaserum que de
cette manière il pourrait aider Lily... Il est censé être en quète de
pouvoir et de connaissance, et surtout de reconnaissance, et ensuite apprendre
plus tard que ce n'est pas la meilleure manière..;

Un voyage temporel... C'était vraiment un sujet qui ammené des moments
interessant pour lecteur... Il y a avait même des choses interessantes dans
ton histoire, Lily Evans, Severus Rogues, James Potter... Des scènes étaient
bien imaginées..
Mais franchement: l'idée que ce soit de la faute de Harry que Severus se
soit engagé chez les mangemorts est complètement invraisemblable T_T Et
puéril. On dirait bien que tu as un genre de complexe sur les héros. Tu ne
les aimes pas? Tu les trouves trop parfait?
Je ne m'attendais pas vraiment a un Harry Potter super héro,magnifiquemetn
fort et chevaleresque.
Mais en tenant compte des VRAI caractère, Harry comprend de ses erreurs!  Et
Il ne fait pas ce genre d'erreurs aussi monumental!
Cete, il a suivit son instinct dans le département des mystère mais c'est
toujours pour sauver d'autre gens, et sur des bonnes raisons. Il tente
toujours d'aider les autres avant. 
Or dans ton histoire, on ne dirait pas qu'il est professeur. ON a plutôt
l'impression d'être devant un 2ème anné pourri gaté, qui ne peu concevoir
que les actions des mangemorts ne viennent pas que de severus.

C'est vraiment ironique et complètement idiot: Harry qui passe son année a
suivre un petit sixième année... XXD!! Je susi vraiment morte de rire et
découragé!
Mais c'est franchement tordant et inutile!
Si déjà il veut aller dans le passé pour le changer, il y a des choses bcp
plus intéressantes a faire!
Oui, Harry est très impulsif, mais en qques semaines de traques, n'importe
qui se rendrait compte de la stupidité de ce qu'il fait.  Et qu'il y
vraiment meilleurs personnes a surveiller et traquer qu'un pov petit 6ème
année en mal d'amour, de connaissance, et de reconnaissance. C'est d'écoute
q'il a besoin, et d'une oreille attentive.
Il voulait faire quoi au juste avec Severus: ? Le tuer, trouver des preuves
qu'il va être mangemort?! Mais a quoi servent des preuves lorsque l'on est
jeune?! Il est influensable et naif. C'est sa qu'il fo changer!  IL veut peut
être le mettre a azkaban?
Il y a d'autres mangemorts bcp plus interessants a emprisonner ou a
surveiller.
De plus, dans l'état ou il est en est, Harry aurait du plutôt reprendre les
cours... Au lieu de faire professeur. IL est nul et inutile comparé a Lily,
James ou Severus.
On, se demander même bien d'ou la prophétie a bien pu pêcher qu'il aurait
la moindre chance de gagner contre Voldy.

Tu as vraiment du t'amuser rabaisser le petit héro de J.K Rowling.  Et je
crois que je vias lire un peu les reviews que tu as reçut encore, pour me
faire uen opinion plus complète. Si sa se trouve, c'est moi qui prend tout
trop au serieux. Et qui ait exagérer l'histoire en la lisant.Mais je n'ai
vriament pas envie de lire les chapitres qui restent et m'énerver encore
plus.

Au fait, dernière chose: tu devrai signaler dans le résumer que la fic ne
parle que de Severus et de l'intention maladroite d'Harry le "justicier" de le
mettre en prison.

Franchement, là je ricane, mais je ricane. Cette fic me tappe veraiment sur
les nerfs. Et c'est bien la première!!

Réponse: tout d'abord désolée que tu n'aies pas trouvé la fic à ton goût, mais je crois que le gros problème c'est que tu pars du principe que je ne cherche qu'à faire passer Harry pour le roi des cons et à le rabaisser, que je me serais même amuser à le faire, pour à côté glorifier Snape. C'est loin d'être le cas, tout au moins en ce qui concerne Harry que je suis loin de détester, mais il faut bien avouer qu'il est coutumier des erreurs de jugement sur les personnes et qu'il peut se montrer très borné à cet égard (quoiqu'on lui dise il est tout à fait persuadé que Rogue est un traître tout au long du tome 6, et ce avant même de connaître son rôle dans la mort de ses parents. Il se braque dès que Dumbledore essaie de lui faire comprendre qu'il a eu toutes les preuves de la loyauté de Rogue). Par contre, oui, j'avoue que j'ai tendance à un peu enjoliver le personnage de Rogue. De là à le glorifier, il y a une marge que je n'ai pas l'impression de franchir. Il devient tout de même mangemort et quoiqu'on en dise, ça reste son choix, même si effectivement les responsabilités extérieures sont plus fortes que dans le roman. Enfin rentrons plus dans les détails.

Entre autre de faire passer Harry pour un ignare, idiot et horriblement con,
tu fais passer Severus pour qqun d'exceptionnel lors de sa 6ème année ect...

Là par exemple, j'aimerais savoir en quoi j'ai fait de Harry un ignare, un idiot, etc. Qu'il fasse des conneries, voire de grosses conneries, certes c'est le cas mais des gens très intelligents en font (cf. Dumbledore, le roi de la connerie grosse comme Poudlard). Quant à Severus, je ne vois pas en quoi j'en fais quelqu'un d'exceptionnel. Si tu veux parler des sortilèges qu'il invente, je n'ai fait que me baser sur le livre du Prince dans la tome 6. Par ailleurs, je montre qu'il est bon élève, notamment en potion et en DCFM, mais là encore, je ne vois pas trop en quoi je m'écarte du livre. Après, je suis sans doute allée un peu loin dans le côté "Cosette" et c'est quelque chose qui me gêne à présent (défaut que je trouve aussi à mes fics précédentes) mais on ne peut pas dire que les livres interdisent de supposer que Rogue a été un enfant battu, au contraire, pas mal d'indices allait dans ce sens (bien qu'à la lecture du tome 7 il a l'air plus négligé par ses parents qu'abusé, mais tu me pardonneras de ne pas connaître le contenu d'un livre avant même que le manuscrit soit parvenu à l'éditeur).

C'est vraiment tout le contraire de ce que je m'attendais. Severus est qqun
qui s'est fait prendre par sa naïveté et sa soif de puissance. Sauf qu'il
est revenu demander de l'aide à Dumbledore en voyant qu'il avait fait le
mauvais choix...Je n'ai nul part lu, qu'il se soit fait influencer par ces
collège. De ce que g lu de la conversation avec Lucius, il est
particulièrement réfléchit et conscient de la situation dans laquelLE il se
trouverait=} un meurtrier. Et cela ne le gène d'aucune mesure. Il devrait
jubiler. C'est de cette manière que des adolescents prennent les choses
lorsqu'il ont de la colère en eux. Et qu'il dise sous vertiaserum que de
cette manière il pourrait aider Lily... Il est censé être en quète de
pouvoir et de connaissance, et surtout de reconnaissance, et ensuite apprendre
plus tard que ce n'est pas la meilleure manière..;

Je tiens quand même à rappeler que cette histoire a été écrite juste à la sortie du tome 6, où on était bien plus dans le flou quant au personnage de Rogue que maintenant. Beaucoup plus de théories avaient cours y compris celle toute simple du "c'est un traître qui a tué Dumby et puis c'est tout". Donc mon interprétation du personnage n'était peut-être pas la bonne, comme je l'ai dit, j'ai peut-être enjolivé certaines choses mais tu admettras que c'est très facile de dire maintenant que tu n'as jamais lu que Rogue se soit fait fait influencer par des collègues. Sans tome 7, on avait beaucoup moins de détails sur les circonstances exactes de l'enrôlement de Rogue (oui il est ambitieux et aime la magie noire et alors? On peut supposer que ça ne suffise pas). Je me suis basée sur simplement six tomes, où on savait seulement qu'il fréquantait à Poudlard une bande de futurs mangemorts. Pourquoi ne pas supposer alors que Rogue soit tenté sans être très sûr de prendre la bonne décision, et qu'un type comme Lucius flairant la bonne recrue tente de le convaincre? De plus, je n'ai pas l'impression qu'il soit plus influencé par Wilkes, Rosier et Cie dans la fic qu'il ne l'est dans les livres (Lily le met bien en garde contre ses fréquentations dans le tome 7, non? Si ce n'est pas parce qu'elle les trouve dangereux et de mauvaises influences sur Rogue, on se demande bien pourquoi elle en parle).

Quant à son attitude pendant l'entrevue, oui, Rogue est un adolescent, mais je l'ai toujours vu comme plutôt froid et réflechi même à l'époque, et pesant le pour et le contre plutôt que de foncer tête baissée au moment de prendre une décision importante concernant son avenir. En aucun cas je ne le vois comme un Drago Malefoy qui pense avoir décroché la timbale et ne cherche quasiment pas à le cacher. Les deux personnages ayant un caractère différent, je voulais que leur attitude face à cette décision soit différente et là encore si tu interprètes différemment les choses tant pis mais je ne vois pas en quoi c'est aberrant.

Pour ce qui est de la confession sous veritaserum il me semble clair qu'il ne parle pas de devenir mangemort pour protéger Lily. Il parle tout d'abord de s'engager aux côtés de Voldemort car celui-ci pourrait lui apprendre bien des choses (et le savoir, c'est le pouvoir, donc je ne vois pas là encore en quoi on s'éloigne du caractère de Rogue). Quand Harry évoque Lily:

Rogue eut l’air troublé.

« Oui… Je sais, mais… En fait ça peut être une bonne chose, non ? Je serais au courant si elle risque quoi que ce soit, alors je pourrais la prévenir… Et si je plais au Seigneur des Ténèbres, il l’épargnera sans doute pour moi ! Oui, si je suis un bon serviteur, il le permettra… »

Donc on voit que ça lui pose problème mais qu'il essaie de se convaincre qu'il peut concilier les deux (donc pas de véritable contradiction avec les six premiers tomes. Ni avec le tome 7, soit dit en passant).

Mais en tenant compte des VRAI caractère, Harry comprend de ses erreurs!  Et
Il ne fait pas ce genre d'erreurs aussi monumental!
Cete, il a suivit son instinct dans le département des mystère mais c'est
toujours pour sauver d'autre gens, et sur des bonnes raisons. Il tente
toujours d'aider les autres avant. 
Or dans ton histoire, on ne dirait pas qu'il est professeur. ON a plutôt
l'impression d'être devant un 2ème anné pourri gaté, qui ne peu concevoir
que les actions des mangemorts ne viennent pas que de severus. 

Harry comprend de ses erreurs, mais il ne comprend pas tout de suite, et parfois trop tard. Il se fait avoir plusieurs fois au même piège (même si c'est pour sauver quelqu'un). Il est tellement méfiant à l'égard de Rogue qu'il le zappe complètement de son esprit quand il décide de prévenir un membre de l'Ordre que Sirius est peut-être prisonnier. Il continue de le considérer comme un traître potentiel alors que Dumbledore lui a bien dit que c'est lui qui a prévenu l'Ordre qu'il était parti au Ministère, ce qui l'a sauvé lui et ses amis. Alors que le Severus-traître aurait facilement pu faire celui qui n'a pas compris le message lancé par Harry, etc. Dans le tome 7, Harry ne change d'opinion sur Rogue que quand il voit ses souvenirs "noirs sur blanc" et ne peut objectivement pas les tourner au désavantage de Rogue. C'est seulement là qu'il réévalue son opinion de Rogue. S'il avait analysé froidement les choses, il aurait pu se rendre compte bien plus tôt que Rogue n'était pas un traître ou que tout au moins certaines choses ne collaient pas très bien.

 Si déjà il veut aller dans le passé pour le changer, il y a des choses bcp
plus intéressantes a faire!

Ben oui, c'est d'ailleurs pour ça que j'ai passé un chapitre à expliquer que sa décision de remonter dans le passé était de couper le mal à la racine (Tom Jedusor et non Rogue) et que s'il se retrouve coincé à l'époque des Maraudeurs, c'est par des circonstances indépendantes de sa volonté (attends... C'est même carrément dit dans le résumé! Celui qu'il faudrait que je change parce qu'il t'as trompé sur la marchandise!). Après il se perd un peu dans ses priorités en préférant démasquer Rogue plutôt que de trouver un moyen de remonter à son époque, mais je ne vois pas en quoi ça ne va pas avec le caractère assez obsessionnel de Harry (dans le tome 6 on passe son temps à lui dire de lâcher l'affaire avec Drago, ce qu'il ne fait pas, et les événements lui prouvent qu'il avait raison de supposer qu'il mijotait quelque chose. Alors pourquoi agirait-il différemment avec Rogue s'il pense qu'il peut au moins comme cela empêcher la mort de ses parents?).

Donc bon encore une fois, navrée si tu n'as pas aimé, même si je suis contente que ça t'ait fait mourir de rire (bien que paradoxalement tu te demandes si tu ne prends pas les choses trop au sérieux). Manque de bol, je trouve la plupart de tes critiques infondées (quand tu ne me fais pas carrément un procès d'intention) bien que je trouve cette fic (comme toutes les autres, et si celle-là te fait grincer des dents, j'ose à peine imaginer les précentes, où je n'avais même pas le tome 6 sous la main et donc bien plus de latitude pour "glorifier" Rogue) loin d'être parfaite, ce que je suis la première à reconnaître.

 

potion préparée par Zakath Nath, le Mercredi 10 Septembre 2008, 10:15bouillonnant dans le chaudron "Fanfictions".