Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
The Great God Pan (2)
Jeudi 06/09 07:21 - Zakath-Nath
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Princess Bride

Amateurs d'aventure, de duel et de Grand Amour, ce film de Rob Reiner, adapté du roman de William Goldman (égalemment scénariste) est fait pour vous.

Un grand père raconte à son petit fils malade l'histoire de Bouton d'Or, la plus belle femme du monde, amoureuse du valet de ferme Westley. Celui-ci décide de partir en mer gagner assez d'argent pour qu'ils fondent un ménage, mais son navire est attaqué par le terrible pirate Roberts, qui ne laisse jamais de survivants.

Désepérée, Bouton d'Or jure de ne jamais plus aimer, mais cela ne l'empêche pas de se fiancer au prince Humperdink. Enlevée par trois mystérieux personnages, la future princesse est sauvée par...

Parodie de conte de fée à laquelle Shrek doit beaucoup (voir la scène du mariage) Princesse Bride nous permet de voir Robin Wright dans un de ses premiers rôles (Bouton d'or). On peut aussi admirer Cary Elwes (Westley) dont la carrière n'a malheureusement pas vraiment décollé à la suite de ce film, et des seconds rôles sympa comme Billy Crystal et Peter Falk. Ajoutons à ça une jolie BO signée Mark Knopfler.

Allez, tous en choeur: "Buenos dias! Ye m'appelle Inigo Montoya. Tou as Toué mon père! Prépare-toi à mourir!"

potion préparée par Zakath Nath, le Jeudi 3 Février 2005, 20:38bouillonnant dans le chaudron "Fantasy".


Ingrédients :

  Addy
Addy
03-02-05
à 21:20

Aaah, toute ma jeunesse...
J'adore !
Et j'ai eu beaucoup de mal à le retrouvre des années plus tard, à un prix abordable... Ou le dvd à plus de 30€, et la "Fnuc" qui répond qu'en VHS, il n'existe pas...
Mais en me promenant, je l'ai trouvé à 3€ état neuf, encore emballé :D
J'a-dore !

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
04-02-05
à 09:33

Re:

Moi, malheureusement, je l'ai juste enregistré quand c'est passé sur TMC... Du coup, je ne peux pas le regarder en VO... Par contre, ils ont ressorti le livre chez Bragelonne, qui vaut le coup d'oeil!

  Betsan
Betsan
04-03-05
à 14:23

J'ai vu le film il y a bien longtemps maintenant, et je le reverrais avec énormément de plaisir. Par contre, j'ai récemment acheté le livre, une édition spéciale pour le 25ème anniversaire, un ouvrage relié magnifique. Il ne s'agit pas, par contre, de l'édition originale de S. Morgenstern, mais d'une version remaniée par William Goldman lui-même et qui est à l'origine du scénario du film.

Ouvrage assez curieux à lire puisque de temps à autres, Goldman "interrompt" le fil de l'histoire pour expliquer les raisons qui l'ont poussé à remanier cette partie du livre en particulier, agrémentant ses explications d'anecdotes personnelles. Ca casse un peu le rythme, il est vrai, mais dieu merci le bonhomme a de l'humour et on finit par s'y faire.

On apprend donc que lorsque Goldman a lu l'ouvrage original pour la première fois, il n'a pas tout à fait reconnu l'histoire que lui lisait son père lorsqu'il était enfant. Il découvre alors que celui-ci a "mangé" de nombreux passages pour rendre l'histoire plus attrayante aux yeux de l'enfant qu'il était. Il faut dire qu'une fois lue la version originale complète, Goldman a bien compris que les passages en question étaient atrocement ennuyeux (il soupçonne d'ailleurs Morgenstern d'avoir agit dans un but bien précis, et non pas par maladresse... ). Deux exemples :

1) Un voyage officiel est prévu à la ville de Guilder. Goldman intervient en italique, au milieu de la narration : "[...] de toutes les coupes effectuées dans ce livre, je pense que celle-ci est la plus justifiée. [...] les scènes où Morgenstern décrit la préparation des bagages de la princesse gagnent à être ignorées. Car c'est là le sujet des 56 pages suivantes de Princess Bride : les bagages. (Je place les scènes d'ouverture et de fermeture des bagages dans la même catégorie.) En résumé, la reine Bella emballe presque toute sa garde-robe (11 pages), puis fait le voyage jusqu'à Guilder (2 pages). A Guilder, elle déballe tout (5 pages) puis donne l'invitation à la preincesse Noreena (1 page). Le princesse Noreena accepte (1 page). Puis la princesse Noreena emballe ses vêtements et ses chapeaux (23 pages) et ensemble, la reine et la princesse font le voyage jusqu'à Florin [...] la princesse est menée dans ses appartements où elle déballe les vêtements et les chapeaux que nous lui avons vu emballer une page et demie auparavant. Ce passage est incroyable."

2) Dans l'un des derniers chapitres, il y a une bataille. Au coeur de celle-ci, Goldman intervient pour faire un commentaire personnel : "[...] Vous y croyez à ce dernier paragraphe ? [...] Alors si vous attendez la superbe "Bataille des Arbres", préparez-vous à être déçus. Je suis devenu fou en lisant ça. Morgenstern est un maître de la narration, nous sommes tous d'accord et soudain, c'est quoi ce délire ? [...] Et bien voici ce que vous n'allez pas lire : 65 pages sur les arbres de Florin, leur histoire et leur importance. [...] Même ses éditeurs florins l'ont supplié de virer ces pages." Puis, il continue en expliquant que c'était pour Morgenstern sa manière toute personnelle de se battre pour conserver le patrimoine naturel de Florin, sa lutte écologique quoi !


Voilà, j'en ai terminé sur ce sujet. J'espère que ces observations vous auront intéressés. En tout cas, en ce qui me concerne, Princess Bride constitue l'un des très rares cas où j'ai largement préféré le film au livre.

Bises

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
04-03-05
à 16:15

Re:

C'est vrai qu'une fois n'est pas coutume, le film est mieux que le livre. Ce n'est pas les interruptions qui m'ont génées, elles sont effectivement très drôles (et puis on peut les sauter lors d'une lecture suivante, mais plutôt le long prologue où il explique comment il s'est procuré le livre, etc... Mais bon, il y a quand même des "bonus" par rapport au film, puisque l'histoire de personnages comme Inigo ou Fezzik est plus développée...

  La-maraudeuse
La-maraudeuse
13-04-05
à 22:42

Re: Re:

Mythique ^^