Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath
Kingsman: le Cercle d'Or (2)
Mardi 17/10 15:42 - Zakath-Nath
Ça - Chapitre Un (3)
Vendredi 22/09 12:04 - Escrocgriffe

Potion précédente-Potion suivante
Peaky Blinders, saison 4
À peine Tommy a-t-il usé de son influence pour que le reste de sa famille échappe à la potence que le clan Shelby est à nouveau menacé alors que Luca Changretta, un gangster italo-américain, arrive en Angleterre avec des idées de vengeance.

Après une saison 3 pas désagréable mais qui se perdait un peu dans une intrigue alambiquée et qui faisait craindre que l'excès de style fasse tomber la série dans une caricature d'elle-même, cette nouvelle saison revient à la base. Après un prologue amusant mais improbable montrant Tommy Shelby capable de mettre la pression au plus haut sommet de l'État et en profiter au-delà du nécessaire, le scénario retourne sur des rails plus classiques, comme si Steven Knight se disait qu'on commençait à partir loin dans ce que le protagoniste était capable de se permettre.

Classique ne veut cependant pas dire routinier et confortable, et le premier épisode frappe fort d'entrée pour poser une vendetta où on ne retiendra pas les coups. Cela arrive de plus à un moment où Tommy ne bénéficie plus d'une confiance totale de ses troupes, ce qui rend des personnages comme Tante Pol ambigus.

Parmi les nouveaux venus de la saison, on remarquera surtout Adrien Brody en Changretta, difficile à ignorer d'ailleurs puisque chacune de ses apparitions est un numéro de cabotinage de haut vol. On lui souhaite bien vite une rencontre avec Alfie, pour voir qui de lui ou de Tom Hardy remportera la compétition de celui qui en fait le plus. Dans un registre plus sobre, Aidan Gillen arrive et vu le passif du bonhomme, on passera la saison à se demander à quel point son personnage est fiable.

Comme d'habitude, en progressant dans la saison, on découvre que Tommy, aussi désespérée que la situation paraisse être, est rarement totalement dépourvu quand il n'a pas carrément plusieurs coups d'avance, et bien plus en tête que sa simple survie. Il rejoint en cela un autre personnage écrit par Steven Knight, le James Delaney de Taboo, à la différence que le premier tente de s'intégrer à la bonne société anglaise et d'y faire son ascension tandis que le second est occupé à la dynamiter. Et après une saison forte en rebondissements et en affrontements mémorables, la conclusion soulève quelques questions: Knight veut-il nous montrer comment des piliers de la société ayant tous les attributs censés sur le papier renvoyer une image de respectabilité ont pu les gagner par le crime, ou est-on dans une histoire d'ascension pour mieux chuter?

Ce qui tombe bien, c'est qu'une saison 5 est déjà en chantier pour avoir la réponse.
potion préparée par Zakath Nath, le Jeudi 21 Décembre 2017, 10:13bouillonnant dans le chaudron "Séries tv".