Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
House of the Dragon, saison 1 épisode 9: The Green Council (2)
Vendredi 21/10 12:03 - Zakath-Nath
Dracula (1)
Vendredi 21/10 11:26 - ariannememphis
The Goes Wrong Show, saison 2 (2)
Jeudi 15/09 19:05 - Zakath-Nath
Call Me by Your Name (2)
Dimanche 21/08 09:12 - Zakath-Nath
Carnivàle - La Caravane de l'Étrange, saison 1 (1)
Samedi 20/08 22:04 - Yoda Bor
La Quête de Saint Camber (2)
Dimanche 05/06 11:14 - Zakath-Nath
Le 14e Docteur arrive! (2)
Lundi 09/05 18:56 - Zakath-Nath
Hermione Granger (28)
Lundi 20/06 07:39 - Emma
Les Maîtres Enlumineurs (2)
Dimanche 13/02 10:14 - Zakath-Nath
La Roue du Temps, saison 1 (2)
Dimanche 09/01 20:55 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
OVNI(s), saison 2
Convaincu d'avoir vu un OVNI, Didier Mathure sillonne la France en compagnie de Vera, espérant trouver un témoignage fiable d'autres manifestations. André a repris la tête du GEPAN et suit une approche cartésienne mais l'apparition d'une gigantesque barbe-à-papa au cœur d'une centrale nucléaire va mettre à mal ses certitudes.

La première saison chapeautée par Clémence Dargent et Martin Douaire avait été une jolie surprise et gardait une fin ouverte pour une suite éventuelle, vite confirmée. La voici donc sous forme de douze nouveaux courts épisodes. Elle reprend le récit un an après l'apparition d'un OVNI dans le Larzac sous les yeux de Didier Mathure, qui a également compris que Vera est la clé du contact avec les extra-terrestres. L'équipe est éclatée: André et Marcel sont désormais seuls au GEPAN, Didier et Vera cherchent la vérité avec un matériel se limitant à un vieux camping-car et Rémy gagne bien sa vie dans une boite informatique et envisage le mariage avec une certaine Véro mais a perdu tout son émerveillement et sa curiosité. On se trouve ici avec l'un des écueils rencontrés par certaines saisons 2 dont la force, dans la précédente, reposait sur un groupe: quand ses membres se retrouvent éparpillés, la sauce a plus de mal à prendre et il faut parfois du temps et des efforts laborieux pour réunir tout le monde.

On ne perd heureusement pas de temps à réunir la fine équipe même si l'équilibre s'est modifié, tous comme les tensions entre les personnages. Didier n'est plus celui qui essaie d'être la voix de la raison, il passe au contraire pour un illuminé tandis que Rémy est désormais celui qui n'y croit plus ou en tout cas ne veut plus y croire. Chaque couple est remis en question, et c'est peut-être l'un des bémols de la saison: beaucoup d'atermoiements, de personnages que l'on sait encore amoureux mais qui se tournent vers d'autres en espérant combler le vide, ce qui amène des personnages ayant une utilité dans l'intrigue pas forcément évidente au départ (notamment le médecin humanitaire) ou finalement pas du tout sauf pour retarder l'échéance dans une romance qui court depuis le début (la confusion Vera/Véro fait trop long feu pour ne pas lasser).

Cette deuxième saison retrouve par ailleurs sans peine ce qui faisait le sel de la précédente: une reconstitution des années 70 qui fait sourire mais permet également de rappeler des événements tragiques (il est beaucoup question en arrière-plan des boat-people), des personnages décalés et des situations qui le sont tout autant et pourtant, toujours la volonté de faire preuve d'une certaine rigueur dans l'approche des OVNI: que les protagonistes apparaissent comme de doux rêveurs ne les empêchent pas de faire preuve de scepticisme devant certains cas, dont celui soumis par une mairesse que l'on devine vite opportuniste et l'on est parfois aussi déçus qu'eux de les voir trouver des explications très rationnelles à des situations au premier abord incompréhensible sans la solution simple de la soucoupe volante.

Les acteurs principaux sont toujours au top et merveilleux de drôlerie. Ils sont rejoints par quelques guests dans des rôles plus ou moins développés et attendus, comme Alice Taglioni en communicante, Jean-Luc Bideau dans le rôle du père de Didier ou encore Élodie Bouchez, persuadée d'avoir été enlevée par des aliens. L'intrigue développe ce qui avait été posé en première saison et apporte la plupart des réponses concernant les échanges d'objets et le rôle de Vera, tout en soulevant de nouvelles questions (les évocations de Superman - le film de Donner est tout récent - font que l'on devine bien vite ce qui est confirmé dans la dernière scène). On peut rester sur cette révélation mais une saison 3 ne serait vraiment pas du luxe pour y voir plus clair mais surtout pour retrouver une nouvelle fois les personnages qu'on aime.

En dépit de ses chassés-croisés amoureux pesants à la longue, la saison 2 OVNI(s) conserve tout le charme, la poésie et l'humour de la première saison. Après la bonne surprise qu'était celle-ci, on a la confirmation qu'on tient là une excellente série et continuer de suivre les membres du GEPAN dans leurs aventures ne serait pas de refus.
potion préparée par Zakath Nath, le Jeudi 3 Mars 2022, 11:55bouillonnant dans le chaudron "Séries tv".