Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
The Great God Pan (2)
Jeudi 06/09 07:21 - Zakath-Nath
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Outlander, saison 3
Après la déroute écossaise durant la bataille de Culloden et la répression qui s'ensuit, Jamie est fait prisonnier. Revenue à son époque, Claire élève sa fille tout en évoluant professionnellement, mais ne pense qu'à retrouver son grand amour.

L'adaptation de la saga de Diana Gabaldon continue, et bien que j'ai eu un doute en milieu de saison, toujours sur le format d'une saison pour un livre, Voyager en l'occurrence. Comme le scénario reste dans l'ensemble très fidèle à l’œuvre de base (à une exception notable sur laquelle je reviendrai), on se retrouve donc avec toujours les qualités et défauts. Parmi les qualités, on ne peut que constater le soin apporté à la reconstitution, et le casting est toujours réussi, avec comme nouveaux venus remarqués David Berry dans le rôle de John Grey adulte ou Gary Young dans celui de Mr Willoughby/Yi Tien Cho.

Parmi les défauts, même si la voix-off se fait moins présente, elle est toujours aussi superflue la plupart du temps, décrivant bêtement ce qui se passe à l'écran alors qu'aucune explication n'est nécessaire, ce qui donne toujours la désagréable impression qu'on sous-estime les capacités de compréhension du spectateur. De plus, même si Voyager reste encore sage à ce niveau par rapport aux tomes qui vont suivre, la tendance à se perdre dans des détails est toujours là et on ressent souvent l'impression qu'il y a dix minutes à vingt minutes de trop par épisode, et que l'esprit de synthèse est une bien belle chose.

La grande fidélité au livre amène aussi des sous-intrigues dont on se serait bien passé, notamment le retour de l'insupportable Laoghaire juste pour ajouter un peu de drame sans que la raison de sa présence soit vraiment crédible. Pourtant, à l'occasion, on voit que les scénaristes sont capables de s'éloigner du livre au besoin, et généralement pour le meilleur, en supprimant l'histoire grotesque du meurtrier en série et en rendant Yi Tien Cho plus sympathique.

Finalement, et même si Black Jack Randall me paraissait totalement outrancier, ce qui manque est un antagoniste charismatique et en fin de saison la présence de Geillis est plus tôt bienvenue, quand bien même on bascule avec elle d'une reconstitution historique qui se veut sérieuse à quelque chose de plus fantastique mais sans grande originalité, cependant l'aspect incongru qu'elle amène réveille un peu.

Cette troisième saison est donc à l'image des deux précédentes: beaucoup de moyens et de révérence pour adapter une série de livres qui n'en méritait peut-être pas autant, mais au moins on ne pourra pas reprocher à l'équipe de traiter son sujet par-dessus la jambe.
potion préparée par Zakath Nath, le Lundi 11 Décembre 2017, 13:01bouillonnant dans le chaudron "Séries tv".