Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
House of the Dragon, saison 1 épisode 9: The Green Council (2)
Vendredi 21/10 12:03 - Zakath-Nath
Dracula (1)
Vendredi 21/10 11:26 - ariannememphis
The Goes Wrong Show, saison 2 (2)
Jeudi 15/09 19:05 - Zakath-Nath
Call Me by Your Name (2)
Dimanche 21/08 09:12 - Zakath-Nath
Carnivàle - La Caravane de l'Étrange, saison 1 (1)
Samedi 20/08 22:04 - Yoda Bor
La Quête de Saint Camber (2)
Dimanche 05/06 11:14 - Zakath-Nath
Le 14e Docteur arrive! (2)
Lundi 09/05 18:56 - Zakath-Nath
Hermione Granger (28)
Lundi 20/06 07:39 - Emma
Les Maîtres Enlumineurs (2)
Dimanche 13/02 10:14 - Zakath-Nath
La Roue du Temps, saison 1 (2)
Dimanche 09/01 20:55 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Night Things
Lauren s'installe avec son fils Garrett dans la grande demeure que vient d'acheter Stephen, son nouveau mari, une star du rock. Isolée, la maison a une architecture pour le moins particulière et une histoire qui l'est tout autant.

Après The Elementals et Burnt Offerings, troisième fournée de ma redécouverte de romans de maison hantée un peu oubliés de nos jours. Cette fois-ci avec un bouquin publié en 1988 et signé Michael Talbot, prématurément décédé à l'âge de 38 ans et dont on se demande si la production n'aurait pas été plus en vue s'il avait eu l'opportunité de l'étoffer un peu.

Night Things vaut heureusement mieux que sa couverture moche. Encore une fois, on n'a pas un fantôme à proprement parler mais une présence dont la nature ne sera pas évidente dès sa première apparition et qui restera ambiguë même le livre refermé. Le récit est bien mené, avec quelques surprises, la source du danger n'étant pas forcément la plus évidente.

On peut néanmoins regretter que la fameuse maison à faire passer celle de la veuve Winchester pour un modèle de simplicité ne soit pas davantage explorée et exploitée, mais Talbot a pris le parti d'aller droit au but sans gras et de privilégier l'efficacité. Night Things est du coup une lecture sympathique mais à laquelle il manque un petit quelque chose pour devenir un classique du genre.
potion préparée par Zakath Nath, le Jeudi 20 Juin 2019, 10:36bouillonnant dans le chaudron "Littérature".