Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
House of the Dragon, saison 1 épisode 9: The Green Council (2)
Vendredi 21/10 12:03 - Zakath-Nath
Dracula (1)
Vendredi 21/10 11:26 - ariannememphis
The Goes Wrong Show, saison 2 (2)
Jeudi 15/09 19:05 - Zakath-Nath
Call Me by Your Name (2)
Dimanche 21/08 09:12 - Zakath-Nath
Carnivàle - La Caravane de l'Étrange, saison 1 (1)
Samedi 20/08 22:04 - Yoda Bor
La Quête de Saint Camber (2)
Dimanche 05/06 11:14 - Zakath-Nath
Le 14e Docteur arrive! (2)
Lundi 09/05 18:56 - Zakath-Nath
Hermione Granger (28)
Lundi 20/06 07:39 - Emma
Les Maîtres Enlumineurs (2)
Dimanche 13/02 10:14 - Zakath-Nath
La Roue du Temps, saison 1 (2)
Dimanche 09/01 20:55 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Murder Underground
Les pensionnaires du Frampton Hotel sont sous le choc lorsqu'une des locataires, Miss Pongleton, est retrouvée morte étranglée dans les escaliers de la station de métro voisine. Bientôt, les soupçons se portent sur les gens qui gravitent autour de Frampton.

Murder Underground, l'un des trois romans policiers écrits par Mavis Doriel Hay, est un peu déconcertant. Le point de départ est pourtant des plus communs: une vieille dame à la fois fouineuse et moralisatrice est assassinée, probablement parce qu'elle savait quelque chose qu'elle aurait mieux fait d'ignorer, qu'elle menaçait quelqu'un ayant une faute passée à se reprocher, à moins que ce soit pour une sombre histoire d'héritage... Bref, une victime qu'on ne perd pas son temps à plaindre, on entre d'emblée dans la résolution du mystère que pose son meurtre, commis dans un escalier désert d'une station de métro, meurtre qui n'aurait pas été possible si les autres usagers n'étaient pas de grosses feignasses qui prenaient tous l'ascenseur, soit dit en passant.

Voilà justement que le limier qui va résoudre l'enquête débarque et... en fait, pas du tout. J'ai déjà relevé le fait que dans plusieurs romans à mystère de l'époque, les héros n'étaient pas aussi mémorables que les personnages créés par une Agatha Christie, par exemple, n'avaient pas de traits bien affirmés et se cantonnaient à guider le lecteur jusqu'à la découverte du coupable, sans s'encombrer de détails annexes comme une vie privée ou une personnalité. Ici, il n'y a pas de personnage de ce type, aussi superficiellement bâti soit-il, pas de personnages principaux, seulement les pensionnaires de Frampton et des membres de la famille de Miss Pongleton qui essayent de cacher des éléments susceptibles de les incriminer ou relevant des bizarreries et désirant creuser un peu, ou aider un proche qu'ils pensent innocents mais qui risque des ennuis avec la police. Il n'y a pas vraiment d'efforts concertés entre eux et pourtant cela ne les empêchera pas d'obtenir des résultats (il faut tout de même dire que l'identité de la personne ayant commis le forfait n'est pas une surprise indicible). Les personnages sont souvent décrits avec humour et l'on sent que Mavis Doriel Hay devait s'amuser à montrer ces gens éloignés des détectives surdoués se dépatouiller honorablement de cette affaire de meurtre.

Le déroulement est parfois un peu confus et une fois qu'on a démasqué qui a fait le coup, il faut encore passer du temps à voir tout le monde converger au commissariat mais malgré ses défauts Murder Underground est amusant et plus original que le point de départ ne le laissait soupçonner.
potion préparée par Zakath Nath, le Lundi 5 Avril 2021, 16:21bouillonnant dans le chaudron "Littérature".