Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
The Mandalorian, saison 2 (2)
Jeudi 31/12 10:36 - Zakath-Nath
Comparaison Harry Potter/Young Sherlock Holmes (11)
Dimanche 08/11 19:05 - Vous-ne-savez-pas-Qui
Un premier teaser pour HP7 (4)
Samedi 03/10 12:46 - Vous-ne-savez-pas-Qui
Maverick (2)
Dimanche 09/08 11:55 - Zakath-Nath
Lawrence d'Arabie (2)
Vendredi 31/07 22:05 - Zakath-Nath
Penny Dreadful: City of Angels, saison 1 (2)
Dimanche 05/07 19:07 - Zakath-Nath
Into the Dark, saison 2 épisode 9: Good Boy (2)
Dimanche 21/06 21:04 - Zakath-Nath
Amour, Orgueil et Préjugés (1)
Jeudi 30/07 11:07 - Vous-ne-savez-pas-Qui
Doctor Who, saison 12 épisode 5: Fugitive of the Judoon (4)
Samedi 14/03 17:12 - Zakath-Nath
Doctor Who, saison 12 épisode 4: Nikola Tesla's Night of Terror (4)
Samedi 14/03 16:50 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Meurtres au Paradis, saison 10
Une présentatrice télé retrouvée morte dans sa piscine, un archéologue empoisonné, un pianiste abattu alors que le reste de la maisonnée était ensemble dans une pièce voisine... Neville Parker fait de son mieux pour s'acclimater à Sainte-Marie mais ce n'est pas le travail qui manque. Il peut heureusement compter sur son équipe pour l'épauler.

Je n'avais pas suivi les annonces relatives à la série avant l'arrivée de cette nouvelle saison aussi est-ce avec un peu de surprise et même un temps de latence que j'ai réalisé que le générique du premier épisode annonçait la présence de Joséphine Jobert. Joséphine Jobert, Florence très bien... Attendez, elle n'était pas partie en saison 8? Aussi n'ai-je même pas remarqué tout de suite qu'Aude Legastelois et Shyko Amos n'étaient en revanche, pas présentes. On est habitué aux départs de membres de l'équipe entre deux saisons, sans tambour ni trompette mais tout de même, deux d'un coup, cela fait beaucoup. Est-ce pour cela que Florence est revenue, pour que les changements ne soient pas trop considérables? Le départ de Legastelois ne m'attriste pas trop, non parce qu'elle me paraissait antipathique ou mauvaise actrice mais je sentais la saison précédente que les scénaristes ne savaient pas trop quoi faire de son personnage qui manquait singulièrement de relief. J'ignore si c'est la raison de la sortie de son interprète ou s'il y a d'autres explications. La disparition de Ruby escamotée de la sorte est plus regrettable car elle apportait un brin de fraîcheur et avait encore une bonne marge d'évolution.

Bien que Florence soit un des personnages présents dans le plus grand nombre d'épisodes, elle n'avait encore jamais fait équipe avec Neville et la dynamique est donc légèrement différente. Véritable nouvelle recrue cette fois, Tahj Miles dans le rôle de Marlon Pryce, un petit délinquant à qui l'on offre une chance de se rendre utile et d'éviter la prison en devenant agent de police. Cela me semble une étrange méthode de recrutement mais soit, et même s'il parait agaçant au début, Marlon arrive finalement assez vite à prendre ses marques. Les enquêtes restent bien ficelées mais très classiques, on est toujours en terrain connu au bout de dix ans. Et parlons-en un peu, des dix ans de la série.

Meurtres au Paradis n'est pas Doctor Who en terme de popularité et il n'était donc pas question d'élaborer un épisode spécial de grande envergure ramenant le plus de protagonistes possible, néanmoins l'équipe a eu à cœur de marquer le coup. C'est pourquoi en milieu de saison, l'on a droit à un double épisode dont la première partie sert surtout de prétexte à faire revenir sur l'île Camille Bordey, alias Sara Martins, désormais en poste à Paris. L'intrigue elle-même n'a rien de particulièrement extraordinaire même si on tente de mettre Catherine en danger mais la présence de la première enquêtrice principale qu'on a connu suffit à maintenir l'attention. On nous offre également le temps d'une scène un autre retour, forcément plus difficile à amener mais malgré les possibilités limitées, on y parvient.

On retombe ensuite dans le train-train avec des évolutions timides ici et là (JP devient père de famille, Neville tombe sous le charme de Florence mais sera-t-il capable de lui avouer ses sentiments...), parmi les épisodes notables celui où le personnage principal est collé à l'hôpital où il y a évidemment un meurtre est probablement le plus réussi bien qu'en fin de compte, il n'y a rien là d'inoubliable et si la fin de saison s'essaie à quelque chose d'un peu plus original, les dernières minutes pour boucler les sous-intrigues sont plus longuettes que touchantes.

On continue donc de changer de têtes sans changer l'ambiance de la série et ses ambitions restent assez minces mais c'est peut-être pour cela que Meurtres au paradis est toujours là, fidèle au poste et dans les temps malgré un tournage contrarié par la pandémie. On l'imagine assez bien être encore présente dans les dix premières années, tel un indéboulonnable Inspecteur Barnaby sous les tropiques.
potion préparée par Zakath Nath, le Vendredi 19 Février 2021, 16:54bouillonnant dans le chaudron "Séries tv".