Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore

Potion précédente-Potion suivante
Malcolm

Malcolm (Malcolm in the Middle en vo) est une série américaine de 151 épisodes divisés en sept saisons créée par Linwood Boomer. On y découvre le quotidien d'une famille moyenne d'une banlieue pavillonnaire à travers le regard d'un des jeunes garçons de la famille, Malcolm, qui a 10 ans au début de la série. Si Malcolm semble a priori ordinaire, un test passé à l'école révèle qu'il a un QI de 165. Il se retrouve alors dans une classe spécialisée, parmi d'autres élèves surdoués surnommés "têtes d'ampoule". Et bien évidemment, Malcolm a du mal à se faire à son nouveau status.

Heureusement, la série ne tourne pas uniquement autour de ça. Malcolm et ses frères sont tous dans leur genre de véritables catastrophes ambulantes, difficilement encadrés par une mère autoritaire et un père irresponsable. Chaque personnage grandit, évolue, tout en continuant de se fourrer dans des situations hallucinantes. Il ne faudrait pas non plus oublier les personnages secondaires comme Stevie, l'ami tête d'ampoule de Malcolm et bien d'autres. Notons aussi que la VF est pour une fois très réussie, à l'exception peut-être de la voix de Malcolm.

 Malcolm (Frankie Muniz) est le héros de la série et agit également comme narrateur, commentant régulièrement l'action à la caméra. Petit surdoué, Malcolm aimerait bien être un garçon comme les autres. Son puissant intellect lui sert souvent à monter des plans contre ses frères ou plus généralement tous ceux qui le contrarient, mais il arrive que cela se retourne contre lui, et plus souvent qu'à son tour il écope de punitions ou de blessures corporelles. Au fur et à mesure qu'il grandit, Malcolm se montre de plus en plus égocentrique et râleur, un vrai caliméro parfois. Mais il lutte aussi d'arrache-pied pour ce qu'il estime juste, ressemblant ainsi à sa mère, avec qui il est souvent en conflit.

 Francis (Christopher Masterson) est l'aîné de la famille. Au début de la série, il est dans une école militaire suite à tous les actes de vandalisme qu'il a pu commettre. Francis n'est pourtant pas un voyou, mais un garçon plutôt intelligent et sympathique. Seulement, il est refractaire à toute forme d'autorité, d'abord celle de sa mère, avec qui il a des rapports encore plus conflictuel que Malcolm, puis celle du Commandant Spangler, directeur de son école. Le rebelle va néanmoins passer à l'âge adulte, se faisant émanciper, puis en se mariant et en trouvant divers boulots. Seule sa relation avec sa mère ne sera jamais totalement saine.

 Reese (Justin Berfield) est le second frère aîné de Malcolm, et ne brille pas par son intelligence, au contraire. Reese utilise plus ses muscles que son cerveau, tyrannisant ses petits frères et les élèves de son école. Dès qu'il s'agit de faire mal, il devient très créatif. Mais Reese a un autre talent, c'est un véritable cordon bleu. Et quand la situation l'exige, il arrive à se montrer assez rusé.

 Dewey (Erik Per Sullivan) est pendant les premières saisons le petits dernier de la famille. Il sert souvent de cible aux mauvaises blagues de ses frères, mais se révèle de plus en plus astucieux pour se venger et les manipuler. On s'aperçoit également que comme Malcolm est un génie logique, Dewey est un génie artistique capable de composer un opéra.

 Jamie apparaît dans les dernières saisons, et bien que son rôle soit forcément limité, il promet d'être aussi ingérable que ses frères.

 Hal, le père (Bryan Cranston) est un doux rêveur qui délègue toutes les responsabilités à sa femme. Il est assez complice avec ses fils, et ses sursauts d'autorité se soldent souvent par des échecs.

 Lois, la mère (Jane Kaczmarek) est tout le contraire de Hal. Hystérique, manipulatrice et tyrannique, elle a tout de la mère traumatisante, refusant toute fantasie et abattant une foule de punitions sur ses enfants à la moindre infraction, réelle ou supposée. Néanmois, elle a des valeurs morales assez fermes qu'elle essaie d'inculquer à ses fils.

En dehors de la famille, la série comporte une foule de personnages secondaires délirants. Citons les deux qu'on revoit le plus souvent:

 Stevie Kenerban (Craig Lamar Traylor) est le meilleur (voire le seul) ami de Malcolm. Lui aussi surdoué, c'est un handicapé moteur doublé d'un asthmatique. Couvé par ses parents, il gagnera en indépendance au fur et à mesure, devenant même le temps d'un épisode un champion de street luge. Souvent confident de Malcolm, il lui arrive d'être son rival, et s'il est très sympathique, il sait aussi se montrer incisif et machiavélique.

 Craig Feldspar (David Anthony Higgins) est un collègue de Lois au supermarché où elle travaille, et également son soupirant malchanceux. Craig est plutôt gentil, mais est paresseux et complètement incompétent. C'est, un peu comme Hal, un enfant dans un corps d'adulte. Il est par contre un étonnament bon joueur de base-ball et un véritable geek en matière de comics.

potion préparée par Zakath Nath, le Vendredi 2 Mars 2007, 16:50bouillonnant dans le chaudron "Séries tv".


Ingrédients :

  Enya
Enya
02-03-07
à 19:05

ah Malcolm
c'est que du bonheur !!

  Elear-Rogue
Elear-Rogue
02-03-07
à 22:24

Re:

C'est vrai que Malcom est une très bonne série. J'ai eu du mal a la regardé considérant cette série comme "débille". Et puis j'ai regardé un épisode en entier et j'ai adorée. Depuis je la regarde dès que possible

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
02-03-07
à 22:32

Re: Re:

Quant la série avait été diffusée sur M6 pour la première fois, j'avais regardé un ou deux épisodes et je n'avais pas été emballé. Je n'aimais pas les gamins, je trouvais le père débile, et la mère me faisait peur (ça c'est normal).

Mais en regardant plus attentivement l'été dernier, j'ai vraiment plus accroché, et maintenant j'adore.


  Thedarklord
Thedarklord
03-03-07
à 19:56

Re: Re: Re:

cette série est une pure perle dommage que la fin approche...