Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
The Great God Pan (2)
Jeudi 06/09 07:21 - Zakath-Nath
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Mad Dogs
Quinn, Baxter, Woody et Rick sont invités par leur ami de longue date Alvo à passer quelques jours dans sa superbe villa de Majorque. Leurs vacances idylliques sont cependant rapidement perturbées par le comportement étrange d'Alvo, qui reçoit de mystérieux coups de fil, semble prendre un malin plaisir à les montrer les uns contre les autres tout en craignant de sérieux ennuis. Bientôt, les quatre amis se retrouvent avec un cadavre sur les bras, et ce n'est que le début de leurs problèmes.

Mad Dogs est une mini-série de quatre épisodes marquant les retrouvailles de John Simm, Philip Glenister et dans une moindre mesure, Marc Warren après State of Play et Life on Mars. Rien que cela suffit à attirer l'attention, avec comme inconvénient que le quatrième larron interprété par Max Beesley pourra sembler un peu trop extérieur à la bande pour un spectateur "averti", ce qui est un peu injuste.

Bon, les histoires de cadavres encombrants, ça me fera toujours rire, et la série offre à ce niveau quelques bons moments d'humour noir. La réalisation rend bien la sensation d'isolement et de canicule avec les nombreux plans de la villa sous le soleil et de la faune et la flore environnante. Mais des acteurs qu'on apprécie et une bonne dose de délire ne suffisent pas vraiment à empêcher d'avoir l'impression que le tout est un peu vain et poseur, et finalement pas trépidant.

Ce qui n'empêche pas de passer un bon moment avec cette bande de potes qui naturellement vont sombrer dans la paranoïa et mettre à jour bon nombre de rancœurs cachées sous leur vieille amitié, et l'annonce d'une deuxième saison après une fin très ouverte est la bienvenue, mais on est tout de même loin du chef-d’œuvre.

potion préparée par Zakath Nath, le Samedi 9 Avril 2011, 15:08bouillonnant dans le chaudron "Séries tv".