Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
The Great God Pan (2)
Jeudi 06/09 07:21 - Zakath-Nath
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Ma véridique histoire, par Equiano, Africain, esclave en Amérique, homme libre
Ma véridique histoire a été publié pour la première fois en 1789 par Olaudah Equiano. Comme le titre l'indique, il y raconte sa vie: comment il a été enlevé par des chasseurs d'esclaves à 11 ans avant de servir quelques maîtres africains, puis être envoyé en Amérique à bord d'un négrier. Après bien des mésaventures, il rachètera sa liberté et se battra pour l'abolition de l'esclavage.

Se lancer dans des mémoires, surtout datant du XVIIIe, peut toujours faire peur. Ici, pas de crainte à avoir, le livre d'Equiano est passionnant de bout en bout, agrémenté d'une introduction et de notes pour mieux situer le contexte (j'ai par contre des petites réserves sur la traductions, utilisant le terme de "prix" plutôt que de "prises" à propos de navire. Et d'un personnage clamant qu'il ne tiendrait pas une promesse au moment où il le fait). On suit le récit d'Equiano depuis son enfance en Afrique, et de quelle façon il passe d'un maître à l'eau. S'il est relativement chanceux, au point de parfois donner l'impression de mener une existence normale (instruction, travail de marin), les événements rappellent douloureusement son statut, et qu'aussi bien traité soit-il, cela n'en devient pas acceptable pour autant.

Il est un peu dommage que la dernière partie du livre se concentre surtout sur la façon dont il est devenu un chrétien fervent, ce qui a sans doute été très important pour lui, mais moins pour le lecteur, alors que son combat pour l'abolition est beaucoup moins développé (mais on peut partir du principe que le fait même d'écrire ce livre était un acte en soi pour l'abolitionnisme). Malgré cela, Ma véridique histoire n'en demeure pas moins passionnant et instructif.
potion préparée par Zakath Nath, le Mercredi 23 Février 2011, 22:42bouillonnant dans le chaudron "Littérature".