Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Like a fish out of water
Clive White pense tenir un récit intéressant pour son journal quand il est contacté par une dame âgée, Alexandra Fraser, qui souhaite lui raconter sa vie. En effet, des terrains de cricket de pensionnats élitistes à la France plongée dans la Seconde Guerre Mondiale, l'existence d'Alexandra n'a pas été de tout repos.

Récit de formation, d'espionnage,de guerre, ce roman d'Edward Evans est tout cela à la fois et ne rechigne pas à aborder d'entrée un sujet dur et assez original avec un personnage pris pour un garçon pendant ses jeunes années à cause d'une malformation et qui va se révéler être une fille au moment de la puberté. Ce qui, quand on est pensionnaire dans un collège pour garçons, va évidemment se révéler problématique. Malheureusement, l'auteur n'a pas la subtilité nécessaire pour se colleter à un thème pareil et certaines scènes se révèlent vite trop répétitives, notamment dans la vengeance d'Alexandra à l'égard de ses tortionnaires. De plus, le personnage est un peu trop idéal. On comprend que ses expériences, aussi dures soient-elles, lui ont donné les capacités nécessaires à se sortir de certaines situations, mais on a parfois l'impression qu'Evans rend Alexandra formidable pour qu'on ne doute pas une seconde qu'être une fille n'empêche pas d'être courageuse, sportive, et d'en remontrer aux hommes dans ce qu'ils pensent être leur chasse gardée. Or il est un peu dommage qu'un personnage féminin soit tenue d'être exemplaire pour qu'on ne doute pas de sa légitimité alors que ce sont justement les failles qui rendent un personnage intéressant.

Néanmoins, malgré sa longueur, le roman est toujours prenant grâce à la période abordée et les nombreuses épreuves qu'affronte l'héroïne. Il aurait cependant fallu un peu plus de finesse pour obtenir un grand roman.
potion préparée par Zakath Nath, le Jeudi 22 Janvier 2015, 18:02bouillonnant dans le chaudron "Littérature".