Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
House of the Dragon, saison 1 épisode 9: The Green Council (2)
Vendredi 21/10 12:03 - Zakath-Nath
Dracula (1)
Vendredi 21/10 11:26 - ariannememphis
The Goes Wrong Show, saison 2 (2)
Jeudi 15/09 19:05 - Zakath-Nath
Call Me by Your Name (2)
Dimanche 21/08 09:12 - Zakath-Nath
Carnivàle - La Caravane de l'Étrange, saison 1 (1)
Samedi 20/08 22:04 - Yoda Bor
La Quête de Saint Camber (2)
Dimanche 05/06 11:14 - Zakath-Nath
Le 14e Docteur arrive! (2)
Lundi 09/05 18:56 - Zakath-Nath
Hermione Granger (28)
Lundi 20/06 07:39 - Emma
Les Maîtres Enlumineurs (2)
Dimanche 13/02 10:14 - Zakath-Nath
La Roue du Temps, saison 1 (2)
Dimanche 09/01 20:55 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Lethal White
Cormoran Strike reçoit la visite de Billy, un jeune homme qui prétend avoir été témoin d'un meurtre dans sa jeunesse. Comme il est perturbé, personne ne le croit, et il disparait peu après son entrevue avec le détective, dont l'enquête va le conduire jusqu'à des membres du gouvernement.

Tranquillement, J.K. Rowling poursuit sa petite série policière sous le pseudonyme de Robert Galbraith. Une série qui en est donc à son quatrième tome, et Lethal White est un très bon cru. Je n'ai pas vu venir l'identité du coupable à quelques pages de la fin comme c'était déjà arrivé, et l'intrigue est suffisamment alambiquée pour qu'on ne voit pas arriver la solution à l'avance, en fait pendant un moment on a du mal à comprendre où l'on nous mène jusqu'à ce que tout retombe gentiment à sa place. Après le milieu de la mode ou de l'édition, on fait un petit tour au Parlement, et alors que déjà The Casual Vacancy m'avait donné l'impression que Rowling lorgnait vers du Jonathan Coe, c'est encore le cas ici dans sa peinture de la classe supérieure du Royaume opposée à des gens beaucoup plus modestes, bien qu'on reste dans le cadre d'un roman policier classique plutôt qu'une satire.

Quant à la vie personnelle de Strike et Robin, je craignais qu'elle n'occupe trop de place, mais tout s'intègre finalement bien au reste de l'histoire. Dès le premier tome, je me demandais ce que l'autrice comptait faire de Matthew, s'il allait révéler des profondeurs cachées ou non, et le précédent livre avait au moins éclairé sur la raison pour laquelle Robin n'allait pas chercher ailleurs quelqu'un de plus intéressant. En fin de compte, sa volonté a surtout l'air d'être de mettre en scène un mariage raté, accepté pour les mauvaises raisons, et de ce point de vue c'est réussi mais j'espère qu'on saura laisser tout cela en arrière dans les aventures à venir.

Les enquêtes de Strike ne font pas voir le meilleur côté de la nature humaine, et il manque des personnages récurrents forts, ce qui était un des grands atouts de Harry Potter mais la sortie de ces romans continue de constituer un rendez-vous qu'on n'attend pas forcément avec impatience mais qui donne lieu à un bon moment de lecture.
potion préparée par Zakath Nath, le Mercredi 29 Mai 2019, 12:40bouillonnant dans le chaudron "Littérature".