Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
House of the Dragon, saison 1 épisode 9: The Green Council (2)
Vendredi 21/10 12:03 - Zakath-Nath
Dracula (1)
Vendredi 21/10 11:26 - ariannememphis
The Goes Wrong Show, saison 2 (2)
Jeudi 15/09 19:05 - Zakath-Nath
Call Me by Your Name (2)
Dimanche 21/08 09:12 - Zakath-Nath
Carnivàle - La Caravane de l'Étrange, saison 1 (1)
Samedi 20/08 22:04 - Yoda Bor
La Quête de Saint Camber (2)
Dimanche 05/06 11:14 - Zakath-Nath
Le 14e Docteur arrive! (2)
Lundi 09/05 18:56 - Zakath-Nath
Hermione Granger (28)
Lundi 20/06 07:39 - Emma
Les Maîtres Enlumineurs (2)
Dimanche 13/02 10:14 - Zakath-Nath
La Roue du Temps, saison 1 (2)
Dimanche 09/01 20:55 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Les Sentiers du Désastre
--> John Dortmunder 11
Le milliardaire Monroe Hall vit en paria dans sa grande propriété depuis sa condamnation pour diverses malversations et a bien du mal à trouver du personnel. Jusqu'au jour où un majordome, un secrétaire privé, un chauffeur et un agent de sécurité candidatent pour se faire engager. Hall se réjouit, sans savoir qu'il vient d'engager Dortmunder et ses complices, avides de faire main basse sur les voitures de collection de l'homme d'affaires.

Revoilà Dortmunder et sa bande de bras cassés de retour après un Mauvaises nouvelles en demi-teinte. On repart sur des bases plus classiques, un cambriolage planifié après qu'un ami de Kelp ayant récemment perdu son emploi lui ait fait flairer le bon coup. Naturellement, il y aura des complications: se trouver de nouvelles identités crédibles pour se faire embaucher et d'anciens employés ou partenaires de Hall qui comptent bien se rembourser qu'il leur à fait perdre et dont les plans vont entrer en conflit avec ceux de Dortmunder. On a une réunion chez O.J., un recours à Arnie pourtant parti au Club Med se refaire une personnalité, bref, tous les éléments sont là mais le soufflé retombe hélas assez vite en deuxième partie.

En effet, on passe finalement plus de temps avec les personnages des syndicalistes et des actionnaires avides de vengeance et Dortmunder, Kelp, Stan et Tiny n'ont pas l'occasion de donner leur pleine mesure, ils se font trop couper l'herbe sous le pied. De plus, le risque lié à leur identité d'emprunt n'est pas suffisamment exploité, pendant un temps on peut même penser qu'il ne le sera pas du tout. Finalement Westlake songe à en faire quelque chose mais cela a si peu d'impact que ce passage totalement superflu mais qui conclut le roman tombe à plat. Pas de panique, néanmoins, cela reste toujours divertissant avec des répliques qui font sourire mais on est loin des tomes les plus inventifs lorsqu'il s'agit de trouver des stratagèmes subtils ou pour les faire foirer lamentablement.

On entre dans le dernier quart de la série, ce qui peut expliquer que Donald Westlake ait eu une petite baisse d'inspiration à ce stade. Même si on peut toujours compter sur des dialogues enlevés, espérons tout de même que les tomes suivants amorcent une remontée.
potion préparée par Zakath Nath, le Lundi 28 Mars 2022, 16:53bouillonnant dans le chaudron "Littérature".