Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath
Ça - Chapitre Un (3)
Vendredi 22/09 12:04 - Escrocgriffe

Potion précédente-Potion suivante
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2
Privés de membres éloignés de leur famille pouvant leur servir de tuteurs après le funeste destin des précédents, Violette, Klaus et Prunille Baudelaire sont envoyés dans un pensionnat sinistre. Dans leur malheur, ils vont néanmoins se trouver des compagnons de galère, mais le Comte Olaf est toujours à leurs trousses.

Après une première saison couvrant quatre tomes de la série de romans de Lemony Snicket, la seconde poursuit sur la même lancée, cette fois-ci avec cinq nouvelles mésaventures, toujours adaptées en deux épisodes chacune. Comme je n'ai pas repris ma lecture qui avait stoppé après l'étape du pensionnat, j'ignore quelles sont les libertés prises par l'adaptation, mais cette deuxième saison est exactement dans la lignée de la première, donc je suppose que c'est très fidèle avec peut-être plus de temps consacrés à tout ce qui concerne la société secrète.

De ce fait, les qualités et les défauts n'ont pas vraiment variés. Au rang des qualités, la direction artistique est toujours aussi réussie, et j'ai particulièrement apprécié le penthouse des épisodes 3 et 4, étant donné que dès qu'on me donne une dose d'Art Déco, je suis contente. Le casting est toujours solide (bien que Neil Patrick Harris semble par moment recourir au playbook de Barney Stinson) et bénéficie de l'arrivée dans des rôles plus ou moins importants de Tony Hale, Lucy Punch ou encore Nathan Fillon.

Parmi les défauts, cette saison souffre toujours d'un petit manque de rythme et du côté statique de scènes qui se veulent échevelées. Les épisodes 5 et 6 sont peut-être les plus faibles, car c'est un peu le moment où l'on arrive à bout de patience face à l'aspect répétitif du parcours des orphelins Baudelaire et où la stupidité et l'inutilité de la plupart des adultes n'est plus amusante ou frustrante mais carrément insupportable. Heureusement, c'est aussi à l'issue de cette partie que l'histoire bascule enfin et que l'on arrête de faire passer les Baudelaire de tuteurs en tuteurs pour les retrouver en cavale, ce qui change légèrement la dynamique.

On continue également de développer les pistes liées à la société secrète et si là encore le fait que chaque fois que les héros sont sur le point d'obtenir une information cruciale on la leur arrache brutalement peut lasser, on avance néanmoins bon gré mal gré.

Une troisième et ultime saison est déjà commandée, ce qui annonce une conclusion qui ne n'exploitera pas le filon plus que nécessaire, ce qui est déjà une bonne chose. La nouvelle tournure que prend l'intrigue laisse aussi espérer que certains problèmes seront atténués, à défaut de totalement disparaître.
potion préparée par Zakath Nath, le Lundi 2 Avril 2018, 11:14bouillonnant dans le chaudron "Séries tv".