Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Le Vaisseau Elfique
--> Les contes de l'Oriel 1
Jonathan Bing est un paisible fromager qui ne quitte Havreville qu'une fois par an pour livrer sa marchandise dans le village voisin. Quand ce dernier est détruit, Bing est chargé de descendre beaucoup plus bas sur le fleuve jusqu'à la ville de Maremme. Avec quelques fidèles compagnons, il entreprend le périlleux voyage.

J'avais lu les trois livres composant les contes de l'Oriel quand j'étais encore au collège et j'en avais gardé un très bon souvenir. Quelques années plus tard, j'ai acheté le premier tome (avec la couverture moche que vous pouvez contempler ci-dessus) et je l'ai laissé sur ma table de nuit pendant dix bonnes années. Jusqu'à lundi dernier où ne voulant pas attaquer de suite un des livres se trouvant encore sur ma pile de nouveautés, je me suis rappelée que je l'avais.

Le relire après toutes ces années ne déçoit pas, l'univers de James P. Blaylock est toujours aussi charmant et peut évoquer en vrac Le Vent dans les Saules, Trois hommes dans un bateau ou même Bilbo le Hobbit. Les personnages sont excentriques, au point parfois de ne pas les comprendre (pourquoi tout le monde semble bien aimer l'écuyer et le trouver drôle?) et le danger bien présent même si comme le reste il semble traité de manière assez détendue. Une lecture bien légère et agréable (même si la mise en page de mon édition, avec des marges quasi-inexistantes n'aide pas vraiment).
potion préparée par Zakath Nath, le Vendredi 26 Septembre 2014, 16:20bouillonnant dans le chaudron "Fantasy".