Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
The Great God Pan (2)
Jeudi 06/09 07:21 - Zakath-Nath
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Le Joyau des Valoris
--> Haut-Royaume - Les Sept Cités 1
Irÿan Shaän commet un vol audacieux qui met la cité de Samarande sans dessus dessous. En dérobant un diadème garni de précieux diamants, il n'imagine pas toutes les convoitises que l'un d'eux suscite et aura bien du mal à naviguer entre les différents partis en présence.

Avec Haut-Royaume, Pierre Pevel quittait les uchronies de ses précédents cycles pour un univers médiéval fantastique classique où l'on retrouvait néanmoins sa patte, avec son héros au lourd passé, ses dragons et ses dracs, mais la sauce ne prenait pas tout à fait. Le Joyau de Valoris se déroule dans le même univers mais abandonne Lorn pour se concentrer sur une bande de voleurs des Cités Libres, et peut se lire indépendamment de l'histoire principale.

On se retrouve avec 200 pages de rebondissements, de retournements de situation en tout genre, avec d'"innocents" voleurs qui aimeraient bien y comprendre quelque chose et sortir vivants du pétrin dans lequel ils se sont fourrés. Les protagonistes ne sont pas très creusés, comme d'habitude avec Pevel tous les personnages féminins sont des bombasses sauf les très vieilles dames, mais on n'a pas le temps de s'ennuyer et au final, on s'amuse bien, même si le court roman ne laissera sans doute qu'un souvenir passager.
potion préparée par Zakath Nath, le Jeudi 5 Octobre 2017, 09:50bouillonnant dans le chaudron "Fantasy".