Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath
Kingsman: le Cercle d'Or (2)
Mardi 17/10 15:42 - Zakath-Nath
Ça - Chapitre Un (3)
Vendredi 22/09 12:04 - Escrocgriffe

Potion précédente-Potion suivante
Le journal du colonel Brandon
James Brandon est amoureux de la pupille de son père, Eliza, mais celle-ci est forcée à épouser le frère aîné de James, un débauché sans scrupule. Le jeune Brandon s'engage dans l'armée et quand il revient des Indes quelques années plus tard, c'est pour découvrir Eliza mourante et mère d'une fille illégitime.

En dehors d'un Pride and Prejudice and Zombies de sinistre mémoire et Meurtre à Pemberley de PD James, je ne me suis jamais vraiment lancée dans les romans dérivés de l’œuvre de Jane Austen, ces innombrables suites, prequelles, journaux de personnages. Mais bon, là c'est le colonel Brandon, du coup je me suis laissée tentée.

Les journaux ont tendance a vite se lire, les entrées, souvent courtes, donnant un côté dynamique. On suit donc les amours malheureuses du héros évoquées dans Raison et Sentiments puis les événements du livre de son point de vue. C'est assez agréable, mais il faut le dire, bien léger. D'accord, c'est de la romance, mais un peu plus de précisions historiques (une allusion à Warren Hastings et c'est marre) n'auraient pas été du luxe. Le colonel semble uniquement préoccupé par ses histoires de cœur et de voisinage à une époque où l'Angleterre était entrée dans une guerre de longue haleine avec la France. À part une phrase de Marianne sur le fait de voyager sur le continent quand la paix sera revenue on ne s'en douterait pas. Pareil pour son passage en Inde, où il fait chaud et il y a des éléphants. On sait qu'il entraîne des gens et que les nouvelles recrues tombent comme des mouches, mais en dehors de ça, ils font quoi? C'est son journal intime, l'occasion de se lâcher un peu plus qu'en compagnie!

Le livre est donc assez agréable mais vraiment trop superficiel pour être mémorable, et ne creuse pas le personnage tellement au-delà de ce qu'on entrapercevait dans le roman d'origine.
potion préparée par Zakath Nath, le Dimanche 17 Février 2013, 12:07bouillonnant dans le chaudron "Littérature".