Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
House of the Dragon, saison 1 épisode 9: The Green Council (2)
Vendredi 21/10 12:03 - Zakath-Nath
Dracula (1)
Vendredi 21/10 11:26 - ariannememphis
The Goes Wrong Show, saison 2 (2)
Jeudi 15/09 19:05 - Zakath-Nath
Call Me by Your Name (2)
Dimanche 21/08 09:12 - Zakath-Nath
Carnivàle - La Caravane de l'Étrange, saison 1 (1)
Samedi 20/08 22:04 - Yoda Bor
La Quête de Saint Camber (2)
Dimanche 05/06 11:14 - Zakath-Nath
Le 14e Docteur arrive! (2)
Lundi 09/05 18:56 - Zakath-Nath
Hermione Granger (28)
Lundi 20/06 07:39 - Emma
Les Maîtres Enlumineurs (2)
Dimanche 13/02 10:14 - Zakath-Nath
La Roue du Temps, saison 1 (2)
Dimanche 09/01 20:55 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Le Faucon maltais
Une jeune femme sollicite les services des détectives Sam Spade et Miles Archer pour filer un certain Floyd Thursby, afin de retrouver sa sœur dont elle a perdu la trace. Alors qu'il suit Thursby, Archer est abattu. Résolu à comprendre ce qui est arrivé à son associé, Spade découvre que tout part d'une statuette de faucon qui attise bien des convoitises.

Le Faucon maltais fait partie des classiques du film noir, et pourtant, difficile de croire que cette deuxième adaptation (et de loin la plus connue) du roman de Dashiell Hammett était le premier film de John Huston, et qu'avant cela Humphrey Bogart était surtout abonné à des seconds rôles de petits gangsters. La rencontre entre les deux hommes sera pour le moins fortunée puisque Huston ne s'arrêtera pas en si bon chemin et signera quelques chefs-d’œuvre par la suite tandis que Bogart démontre qu'il est tout à fait capable de porter un film sur ses épaules, et n'aura qu'à transformer l'essai peu après avec Casablanca pour gagner ses galons de star hollywoodienne.

On a tous les ingrédients d'une bonne histoire de privé de film noir: Sam Spade en est un des archétypes, tout comme Philip Marlowe que l'acteur incarnera quelques années plus tard: cynique, désabusé, aux relations difficiles avec la police, solitaire mais moins pourri qu'il ne s'en donne l'air, doté d'une secrétaire dévouée et dégourdie qui ferait, quand on y pense, une bien meilleure associée que feu Miles Archer.

En revanche, Mary Astor ne joue pas faux mais manque de charme et l'on se demande comment elle peut ainsi manipuler tous les hommes hétéros qu'elle croise. Certes, elle joue les innocentes à la base, mais en terme de femme fatale, elle n'est pas la plus mémorable ni la plus fascinante. Parmi les seconds rôles, Peter Lorre, qui deviendra également un grand pote de Bogart, s'illustre particulièrement dans le rôle du menaçant, doucereux et constamment malmené Joel Cairo. Évidemment époque oblige, quand un personnage est aussi explicitement gay sans que ce soit carrément dit à voix haute, l'image est clichée et guère flatteuse, mais Lorre arrive à camper une telle crapule attachante à force d'être amusante qu'il fait passer la pilule.

La chasse au trésor que constitue le Faucon, qui se greffe à l'enquête de Spade sur le meurtre de son associé, permet à l'intrigue de rebondir régulièrement de révélation en révélation, sans être alambiquée non plus (contrairement au Grand Sommeil mais c'est un sujet pour un autre jour).

Presque quatre-vingts ans après sa sortie, Le Faucon maltais reste une valeur sûre pour qui veut passer la soirée avec un détective peut commode qui fume clope sur clope tout en allant au bout de ses enquêtes et en veillant à ce que justice soit rendue, quoi qu'il lui en coûte.
potion préparée par Zakath Nath, le Mardi 24 Septembre 2019, 23:24bouillonnant dans le chaudron "Films".