Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Le Dragon des Mers

Pendant la Seconde Guerre Mondiale, en Écosse, le jeune Angus MacMorrow découvre sur la plage un oeuf étrange, dont ne tarde pas à sortir un mignon petit monstre. Monstre qui ne reste pas petit bien longtemps, et Angus a de plus en plus de mal à cacher l'existence de son nouvel ami.

Adapté d'un roman du célèbre auteur pour enfants Dick King-Smith, Le Dragon des Mers fait partie de ces films familiaux bien fichus, qui s'ils ne laissent pas le spectateur bouleversé lui ont au moins offert un bon moment. L'histoire brodant sur le mythe du monstre du Loch Ness n'a rien de bien originale, pas plus que ses rebondissements (Angus pourrait cacher un cheval, un extra-terrestre ou un chameau à poil rose dans sa chambre que ça ne changerait pas grand chose) ni ses personnages, mais on ne baille pas pour autant en se disant qu'on a déjà vu ça cent fois.

Les acteurs sont bons dans l'ensemble, les paysages écossais sont fabuleux (tu parles d'un scoop), la bestiole est plutôt bien faite, les bons sentiments ne laissent pas place à la guimauve... Mis à part le principe du flash-back assez inutile et qui casse la narration, et quelques ralentis qui ne s'imposaient pas, le film n'a pas vraiment de défauts.

potion préparée par Zakath Nath, le Vendredi 29 Février 2008, 15:57bouillonnant dans le chaudron "Fantasy".