Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
The Great God Pan (2)
Jeudi 06/09 07:21 - Zakath-Nath
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Le Club de l'Enfer
Nora Chancel vit avec son époux dans une banlieue chic, paisible jusqu'à une série d'assassinats dont les victimes sont des femmes d'âge mûr. Nora sera-t-elle une des prochaines cibles du tueur? Et y a-t-il un rapport avec Le Voyage dans la nuit, livre-phare du catalogue des éditions Chancel dirigées par son beau-père?

En commençant ce roman, je pensais y trouver une dimension surnaturelle, comme dans les précédents livres de Peter Straub que j'avais lus. En réalité, il s'agit davantage d'un thriller, mais on peut y trouver quelques points communs avec Julia, notamment dans sa peinture d'un coupe dysfonctionnel où l'époux et sa famille sont particulièrement toxiques envers l'héroïne. Difficile de ne pas avoir envie de tordre le cou de Davey au bout de quelques pages, car il est constamment en train de rabrouer ou de faire culpabiliser Nora, de mettre en doute sa parole et de tout faire tourner autour de sa propre personne, même les traumatismes profonds de sa femme, qui est de plus tenue d'adopter ses goûts sans qu'il fasse le moindre effort en sens inverse. Certes, il n'a pas des parents formidables, mais les réserves de compassions à son égard atteignent vite leurs limites face à sa lâcheté et ses mensonges.

Heureusement, Nora est nettement plus solide que la pauvre Julia, et elle aura bien besoin de l'être vu ce que Straub lui fait subir, en particulier dans une scène de viol détaillée. L'intérêt du livre ne réside pas tant dans la partie cavale avec un psychopathe que dans le mystère littéraire qui traverse tout le roman: Le Voyage dans la nuit est-il vraiment l’œuvre de son auteur révéré, Hugo Driver? Y-a-t-il un message caché entre ses pages? On touche du doigt une partie de la vérité pendant un bon moment mais sans deviner l'intégralité de ce qui se dévoile au fur et à mesure.

Au final, l'aspect thriller du roman est haletant, mais c'est surtout la manière dont Nora se sort des situations les plus délicates et arrive à envoyer balader des gens qui le méritent bien, liée à tout le jeu entre fiction et réalité qui retiennent l'attention et tiennent en haleine pendant plus de 600 pages.
potion préparée par Zakath Nath, le Mercredi 12 Septembre 2018, 11:13bouillonnant dans le chaudron "Littérature".