Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
House of the Dragon, saison 1 épisode 9: The Green Council (2)
Vendredi 21/10 12:03 - Zakath-Nath
Dracula (1)
Vendredi 21/10 11:26 - ariannememphis
The Goes Wrong Show, saison 2 (2)
Jeudi 15/09 19:05 - Zakath-Nath
Call Me by Your Name (2)
Dimanche 21/08 09:12 - Zakath-Nath
Carnivàle - La Caravane de l'Étrange, saison 1 (1)
Samedi 20/08 22:04 - Yoda Bor
La Quête de Saint Camber (2)
Dimanche 05/06 11:14 - Zakath-Nath
Le 14e Docteur arrive! (2)
Lundi 09/05 18:56 - Zakath-Nath
Hermione Granger (28)
Lundi 20/06 07:39 - Emma
Les Maîtres Enlumineurs (2)
Dimanche 13/02 10:14 - Zakath-Nath
La Roue du Temps, saison 1 (2)
Dimanche 09/01 20:55 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Laura
--> It's Noirvember!
L'inspecteur McPherson enquête sur la mort de Laura Hunt, publiciste de renom assassinée à la veille de son mariage. Les deux principaux suspects sont Waldo Lydecker, critique littéraire qui a aidé à lancer la carrière de la jeune femme, et Shelby Carpenter, son fiancé volage et intéressé.

Comme d'habitude, dès qu'il y a un anniversaire, une lecture de groupe prévue ou une période liée à thématique, je loupe le coche. C'est plus ou moins le cas ici, si je m'étais souvenue que le mois de novembre, depuis quelques années, est le moment où les cinéphiles convergent vers les films noirs pour les découvrir ou les revoir et en parler, j'aurais attendu quelques semaines avant de voir et d'écrire des retour sur Le Faucon Maltais, Le Grand Sommeil, Le Quatrième Homme ou Association criminelle (et si ce dernier film se retrouve mis en avant ce mois-ci, c'est un pur hasard). Au fond, ce n'est pas très important, on peut apprécier le genre tout au long de l'année, encore heureux, mais je regrette un peu de me retrouver déjà au milieu du mois avant de m'y mettre sérieusement. Bref, assez parlé de moi et intéressons-nous plutôt à la Laura du titre.

Incarnée par Gene Tierney et présentée à travers ce que ses proches disent d'elle et des flashbacks, elle est rapidement fascinante, d'autant plus qu'en 1944, cela ne devait pas être si courant de mettre en scène une femme réussissant professionnellement. L'identité de son meurtrier est évidemment le mystère qui déclenche l'histoire, mais si au bout d'une demi-heure on pense avoir compris le petit retournement de situation, pas d'inquiétude, il est effectivement révélé dix minutes plus tard et ne constitue en aucun cas la fin de l'enquête qui prend simplement un autre tour, tout aussi intrigant.

Pour faire le poids face à Gene Tierney, pas moins de trois acteurs. Dana Andrews en flic qui se calme les nerfs avec un genre de petit flipper de poche mais qui ne peut s'empêcher d'être rapidement obsédé par une femme qu'il n'a vu qu'à travers un portrait, Vincent Price qui n'était pas encore l'icône du cinéma d'épouvante qu'il allait devenir en bellâtre sans principe, et enfin Clifton Webb en pseudo-Pygamalion possessif et snob.

Otto Preminger guide tout ce petit monde de main de maître, dans une mise en scène sans effet spectaculaire mais toujours élégante. Le whodunit est habile malgré le nombre de suspects réduits qui devrait faciliter la tâche mais plus que le meurtre à élucider, c'est la figure centrale de Laura Hunt qui reste mémorable, loin de la femme fatale habituelle venue perdre les hommes (ils le font très bien tout seuls) et pourtant autour de qui ils ne peuvent s'empêcher de tourner.

En moins d'1h30, on a donc un vrai bijou de film noir servi par une équipe de rêve devant et derrière la caméra et soutenu par un thème musical tout aussi marquant.
potion préparée par Zakath Nath, le Dimanche 17 Novembre 2019, 12:46bouillonnant dans le chaudron "Films".