Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
House of the Dragon, saison 1 épisode 9: The Green Council (2)
Vendredi 21/10 12:03 - Zakath-Nath
Dracula (1)
Vendredi 21/10 11:26 - ariannememphis
The Goes Wrong Show, saison 2 (2)
Jeudi 15/09 19:05 - Zakath-Nath
Call Me by Your Name (2)
Dimanche 21/08 09:12 - Zakath-Nath
Carnivàle - La Caravane de l'Étrange, saison 1 (1)
Samedi 20/08 22:04 - Yoda Bor
La Quête de Saint Camber (2)
Dimanche 05/06 11:14 - Zakath-Nath
Le 14e Docteur arrive! (2)
Lundi 09/05 18:56 - Zakath-Nath
Hermione Granger (28)
Lundi 20/06 07:39 - Emma
Les Maîtres Enlumineurs (2)
Dimanche 13/02 10:14 - Zakath-Nath
La Roue du Temps, saison 1 (2)
Dimanche 09/01 20:55 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
La séance
Constance Langton apprend qu'elle est héritière du manoir de Wasford, dans le Surrey, une demeure entourée d'une sinistre réputation suite à la disparition mystérieuse de plusieurs membres de la famille et dont on dit qu'elle est hantée par le fantôme d'un moine. Constance, qui a participé malgré elle à des séances de spiritisme auparavant, a l'intention de découvrir ce que le manoir cache.

L'Angleterre victorienne, un manoir hanté... Difficile pour moi de faire l'impasse, et dans le genre, ce roman de John Harwood se défend plutôt bien. On a droit à des récits enchâssés, de l’ambiguïté (est-on dans le surnaturel ou tout peut-il s'expliquer par la malhonnêteté des uns ou la folie des autres?) et même un peu de frisson dans la dernière partie. Il y a tout de même quelques défauts. Par moment, les personnages arrivent à déduire beaucoup du récit d'un autre, ou c'est moi qui suit candide en n'y voyant que du feu, et sur la fin, certaines révélations sont assez prévisibles. De plus, si l'auteur parvient à maintenir la tension jusque dans les dernières pages, le roman se conclut ensuite de façon trop idéale, donnant l'impression qu'on aurait pu avoir une conclusion très noire mais que Harwood, finalement, avait opté pour un happy-end plus rassurant.

Cela dit, dans un genre où il devient difficile de tirer son épingle du jeu tellement il a été visité, La Séance est un livre très plaisant.
potion préparée par Zakath Nath, le Vendredi 15 Novembre 2013, 09:53bouillonnant dans le chaudron "Littérature".