Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
O'Brother (2)
Samedi 23/10 22:18 - Zakath-Nath
La Tempête des Échos (2)
Jeudi 14/10 21:47 - Zakath-Nath
Un Long Voyage (2)
Dimanche 15/08 12:08 - Zakath-Nath
A Discovery of Witches, saison 2 (4)
Samedi 10/07 15:25 - Zakath-Nath
Sans un bruit 2 (2)
Vendredi 25/06 11:06 - Zakath-Nath
Split (1)
Samedi 17/07 11:44 - Vous-ne-savez-pas-Qui
The Mandalorian, saison 2 (2)
Jeudi 31/12 10:36 - Zakath-Nath
Doctor Who, saison 12 épisode 5: Fugitive of the Judoon (4)
Samedi 14/03 17:12 - Zakath-Nath
Doctor Who, saison 12 épisode 4: Nikola Tesla's Night of Terror (4)
Samedi 14/03 16:50 - Zakath-Nath
Maverick (2)
Dimanche 09/08 11:55 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
La guerre du Mein
--> Acacia 1

Leodan, roi d'Acacia, règne sur un empire regroupant tout le monde connu. Il cache à ses quatre enfants un lourd secret: la bonne marche de l'empire est dûe au commerce de drogue et d'esclaves. Mortellement blessé par le poignard d'un assassin, il met en place un plan permettant à ses enfants de se cacher, le temps de grandir pour reconquérir le pouvoir.

La Guerre du Mein est le premier tome d'une trilogie de David Anthony Durham, et si le résumé peut paraître classique, l'auteur montre très vite que son histoire va prendre des tours inattendus. Ce premier livre est très riche, et pourrait presque se suffir à lui-même, ce qui change un peu des longs tomes d'introduction présentant univers et personnages et les simples bases de l'intrigue. Certains auraient étiré la première partie en un tome entier, Durham ne le fait pas et c'est tant mieux. Les enfants de Leodan ont des destins inattendus, et Durham sait prendre le lecteur au dépourvu, notamment en n'hésitant pas à tuer des personnages principaux ou au moins au fort potentiel, de façon peut-être plus inattendue que GRR Martin (ou peut-être est-ce parce que Martin est désormais trop connu pour ça pour être surpris). Le maniccheisme est également quasiment absent et les personnages sont tous complexes, avec de bonnes raisons d'agir pour chacun.

potion préparée par Zakath Nath, le Lundi 31 Mai 2010, 15:11bouillonnant dans le chaudron "Fantasy".