Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
House of the Dragon, saison 1 épisode 9: The Green Council (2)
Vendredi 21/10 12:03 - Zakath-Nath
Dracula (1)
Vendredi 21/10 11:26 - ariannememphis
The Goes Wrong Show, saison 2 (2)
Jeudi 15/09 19:05 - Zakath-Nath
Call Me by Your Name (2)
Dimanche 21/08 09:12 - Zakath-Nath
Carnivàle - La Caravane de l'Étrange, saison 1 (1)
Samedi 20/08 22:04 - Yoda Bor
La Quête de Saint Camber (2)
Dimanche 05/06 11:14 - Zakath-Nath
Le 14e Docteur arrive! (2)
Lundi 09/05 18:56 - Zakath-Nath
Hermione Granger (28)
Lundi 20/06 07:39 - Emma
Les Maîtres Enlumineurs (2)
Dimanche 13/02 10:14 - Zakath-Nath
La Roue du Temps, saison 1 (2)
Dimanche 09/01 20:55 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
La Folie du Hollandais
--> Mafia Story parties 1 et 2
Né Arthur Flegenheimer en 1902, Dutch Schultz profite comme nombre de ses collègues de la Prohibition pour faire fortune et s'illustre par sa violence. Après avoir écarté ses principaux rivaux, il doit affronter le procureur Tom Dewey, particulièrement acharné à le voir tomber. Schultz est prêt à employer les grands moyens pour lui échapper, ce qui commence à inquiéter ses collègues.

L'ambition de David Chauvel en débutant Ce qui est à nous était de raconter au travers de cinq ou six cycles de cinq tomes chacun l'histoire du crime organisé new-yorkais. Au bout de deux cycles, ce qui est déjà pas mal, le succès n'était cependant pas suffisamment au rendez-vous pour pouvoir poursuivre ou en tout cas plus sous cet aspect-là et la série a subi une importante métamorphose. Elle a d'abord été rebaptisée Mafia Story, titre plus passe-partout et en même temps plus explicite. Plutôt que de centrer les scénarios sur une période ou un épisode en particulier pour former des cycles de cinq tomes, la série est désormais divisée en diptyque ou en tome solo indépendants et les couvertures ne sont plus dessinées par Erwan Le Saëc mais par Thomas Ehretsmann. Elles sont très bien mais évidemment on peut s'estimer floué en constatant que le style du dessinateur qui s'est occupé des pages intérieures est radicalement différent.

Si l'on ne connait pas Ce qui est à nous, on peut se lancer sans encombre dans cette suite. On découvre un personnage à peine croisé lors du sommet d'Atlantic City et l'on va suivre sa carrière de son enfance à sa mort. Si l'on a déjà lu Ce qui est à nous, on sera familier avec certains personnages que l'on retrouve ici sans s'appesantir en présentation comme Lansky et Luciano et comme on remonte un peu le temps, on revoit brièvement des figures comme Arnold Rothstein et Salvatore Maranzano (la scène du contrat sur Luciano entre lui et Vincent "Mad Dog" Coll est d'ailleurs directement reprise de la série précédente). La narration est toujours très présente mais impossible de dire si elle est toujours assurée par le personnage de Bricks, qu'on peut peut-être apercevoir, toujours barman, au détour de quelques cases, mais sans certitude que c'est bien lui.

La Folie du Hollandais est divisée en deux tomes qu'on peut décrire simplement: 1) ascension, 2) chute. De manière plus détaillée, dans le premier album on assiste surtout à l'affrontement entre Schultz et Legs Diamond, un rival qui a survécu à tellement de fusillades qu'on pourrait le croire increvable et il va finir par penser l'être, erreur fatale, puis à son conflit avec Vincent Coll, tout aussi allumé que lui et qui va se faire d'autres ennemis comme Owney Madden, patron du Cotton Club. C'est l'occasion de faire un tour à Harlem, quartier sur lequel on s'était peu penché alors qu'il y a de la matière. Schultz va faire main-basse sur les loteries noires et on en profite pour parler de Stéphanie St. Clair, trop brièvement (c'est le genre de figure que l'on croise en se disant qu'on voudrait que toute une œuvre lui soit consacrée - il y en a, du reste). Quant au deuxième tome, il suit principalement les efforts de Dewey pour faire tomber le gangster. On avait parlé de lui dans le dernier tome de Ce qui est à nous où Luciano et Lansky le lançaient à son insu aux basques de leur rival Waxey Gordon sans se douter des conséquences pour eux. Ici, Lansky a l'air, contrairement à Luciano, d'avoir mieux pris sa mesure mais la décision finale de Luciano d'intervenir est compréhensible dans l'urgence.

Il est dommage que les plans de départ de David Chauvel aient du être revus mais cette nouvelle mouture, quoique différente, reste dans la lignée de Ce qui est à nous, avec de solides recherches et quelques bizarreries (c'est quoi ce look pour Lord Mountbatten?).
potion préparée par Zakath Nath, le Jeudi 12 Mai 2022, 17:16bouillonnant dans le chaudron "Manga/Bandes dessinées".