Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath
Ça - Chapitre Un (3)
Vendredi 22/09 12:04 - Escrocgriffe

Potion précédente-Potion suivante
L'île au Trésor (1934)

Le jeune Jim Hawkins tient avec sa mère l'auberge de L'Amiral Benbow, quand ils reçoivent un jour comme locataire Billy Bones, un pirate vivant dans la terreur d'être retrouvé par ses anciens compagnons. Mourant, il laisse derrière lui une carte au trésor, et c'est le début pour Jim d'une grande expédition qui fera de lui un homme riche. Malheureusement, l'équipage est en grande partie constitué de pirates, parmi lesquels l'unijambiste Long John Silver.

On ne compte plus les adaptations du roman de Stevenson, mais celle-ci, réalisé par Victor Fleming, est l'une des plus connues. Le film suit fidèlement l'intrigue du livre et réserve donc peu de surprises même si la fuite de Long John est légèrement modifiée pour lui réserver une scène d'adieu avec Jim.

Quoiqu'il en soit et en dépit de son âge, le film est drôlement efficace, et les personnages correspondent fort bien à ce qu'on pouvait imaginer à la lecture du livre, notamment le trio Livesey/Trelawney/Smolett.

Naturellement, c'est surtout Long John qu'on attend au tournant, ici campé par Wallace Beery qui a tout le charisme et le bagoût nécessaire, même si son jeu peut paraître légèrement démodé (quelques expressions un peu trop outrées) mais rien de grave. Le jeune Jackie Cooper se tire bien de son rôle de Jim Hawkins, même si son côté un peu buté ne le rendent pas forcément attachant (bizarrement en le voyant je me suis dit que le lieutenant Gillette devait ressembler à ça gamin. On ne se refait pas).

potion préparée par Zakath Nath, le Samedi 7 Août 2010, 13:13bouillonnant dans le chaudron "À l'abordage !".