Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
House of the Dragon, saison 1 épisode 9: The Green Council (2)
Vendredi 21/10 12:03 - Zakath-Nath
Dracula (1)
Vendredi 21/10 11:26 - ariannememphis
The Goes Wrong Show, saison 2 (2)
Jeudi 15/09 19:05 - Zakath-Nath
Call Me by Your Name (2)
Dimanche 21/08 09:12 - Zakath-Nath
Carnivàle - La Caravane de l'Étrange, saison 1 (1)
Samedi 20/08 22:04 - Yoda Bor
La Quête de Saint Camber (2)
Dimanche 05/06 11:14 - Zakath-Nath
Le 14e Docteur arrive! (2)
Lundi 09/05 18:56 - Zakath-Nath
Hermione Granger (28)
Lundi 20/06 07:39 - Emma
Les Maîtres Enlumineurs (2)
Dimanche 13/02 10:14 - Zakath-Nath
La Roue du Temps, saison 1 (2)
Dimanche 09/01 20:55 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
L'Épée de l'Orage
--> Rigante 1
Connavar, jeune garçon né dans les Highlands, grandit dans l'admiration de son beau-père guerrier et rêve de l'égaler. Lorsqu'il rencontre une mystérieuse vieille femme qui lui demande ce qu'il souhaite le plus au monde, il souhaite la gloire. Connavar découvrira que celle-ci vient avec un prix lourd à payer.

Malgré son décès prématuré à l'âge de 57 ans, David Gemmell aura laissé derrière lui une bibliographie considérable. Néanmoins, un reproche souvent formulé à son égard vient du caractère répétitif de ses romans et notamment des personnalités assez similaires de ses héros. Ne le lisant que de temps à autres et n'ayant pour l'instant abordé que ses œuvres les mieux considérées, je ne souffre pas de saturation même s'il faut admettre que la remarque n'est pas infondée pour ce que j'ai pu constater à ce stade.

Conn est ainsi, encore une fois, un guerrier qui se taille vite une réputation légendaire, à l'instar de Druss ou Hélicon. Cette réputation a un coût et dans ce premier tome, Conn en fait le cuisant apprentissage alors que ses souhaits se réalisent mais de manière différente de ce que son imagination lui promettait. Le personnage de la Morrigu, déesse crainte par tous, est un des pivots de l'histoire car ses motivations restent obscures, loin des considérations humaines: elle peut apparaître comme simplement maléfique, piégeant les gens avec ses marchés mais ce n'est pas ainsi qu'elle voit les choses et elle ne leur offre rien qu'ils n'aient pas désiré eux-même.

L'univers en lui-même n'est pas particulièrement original, les Rigantes sont manifestement calqués sur les Bretons et on nous présente l'équivalent d'un empire romain sur le point de débouler mais Gemmell se montre à l'aise pour poser tout ce petit monde, le surnaturel toujours présent mais relativement discret et les conflits à venir (notamment l'amertume d'un des frères de Conn qui pourrait poser problème dans les tomes suivants). Rien de révolutionnaire mais une première partie de tétralogie carrée et efficace.
potion préparée par Zakath Nath, le Mercredi 28 Octobre 2020, 19:39bouillonnant dans le chaudron "Fantasy".