Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
The Mandalorian, saison 2 (2)
Jeudi 31/12 10:36 - Zakath-Nath
Comparaison Harry Potter/Young Sherlock Holmes (11)
Dimanche 08/11 19:05 - Vous-ne-savez-pas-Qui
Un premier teaser pour HP7 (4)
Samedi 03/10 12:46 - Vous-ne-savez-pas-Qui
Maverick (2)
Dimanche 09/08 11:55 - Zakath-Nath
Lawrence d'Arabie (2)
Vendredi 31/07 22:05 - Zakath-Nath
Penny Dreadful: City of Angels, saison 1 (2)
Dimanche 05/07 19:07 - Zakath-Nath
Into the Dark, saison 2 épisode 9: Good Boy (2)
Dimanche 21/06 21:04 - Zakath-Nath
Amour, Orgueil et Préjugés (1)
Jeudi 30/07 11:07 - Vous-ne-savez-pas-Qui
Doctor Who, saison 12 épisode 5: Fugitive of the Judoon (4)
Samedi 14/03 17:12 - Zakath-Nath
Doctor Who, saison 12 épisode 4: Nikola Tesla's Night of Terror (4)
Samedi 14/03 16:50 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Into the Dark, saison 2 épisode 12: Blood Moon
Esme et son fils Luna s'installent dans une petite ville. Leur arrivée attire l'attention de certains membres de la population locale, ce qui tombe d'autant plus mal qu'Esme et Luna cachent un terrible secret.

Avec presque six mois de retard, la saison 2 de l'anthologie Into the Dark s'achève sur un épisode qui aurait pu faire office de spécial Fête des Mères vu son thème s'il avait été encore décalé mais dont le titre fait ici référence au phénomène des lunes cuivrées. Bon, on va le dire tout net, n'importe quelle pleine lune fait l'affaire dans ce scénario et surprise, surprise, on clôt la saison sur une note chiantissime. Difficile de faire plus convenu: l'arrivée de la mère et du fils dans une petite communauté, la première essaie de cacher et de gérer la lycanthropie du second, évidemment ses efforts ne suffiront pas et offriront un final sanglant mais la petite famille ne se découragera pas et reprendra la route vers un nouveau bled paumé jusqu'à la nouvelle catastrophe.

Alors au moins, est-ce bien emballé? Pas particulièrement. Quand on doit tenir 1h20 avec une intrigue qui en mérite moitié moins, on peut s'en sortir en soignant l'ambiance mais filmer une grosse lune de temps en temps pour montrer à la fois la menace qui plane et cadrer une jolie image, cela ne suffit pas. Le gamin est mignon, la mère courage fait de son mieux mais l'on n'est guère impliqué et les seconds rôles sont quasiment inexistants, avec des flics fouineurs, un gars plutôt sympa a priori, un autre beaucoup moins, et quelques flash-back pour expliquer comment Esme s'est retrouvée avec un bébé loup-garou suite à une relation avec un bellâtre.

Les acteurs font correctement leur boulot, c'est quelque chose que l'on peut porter au crédit de l'épisode bien qu'encore une fois, leur rôle soit défini à grands traits. Bref, il n'y a rien à redire mais il n'y a également rien que des acteurs d'expérience (ce qu'à l'exception du jeune interprète de Luna, ils doivent tous être) puissent probablement jouer sans déployer de gros efforts.

Tout de même, alors que les épisodes des mois d'août et de septembre sont passés à l'as (ont-il été écrit? Si oui, seront-ils tournés dans une éventuelle saison 3? S'ils restent au fond d'un tiroir, serait-ce une perte?), on aurait pu espérer qu'avec un peu plus de temps pour cogiter à de nouvelles histoires, on finisse sur une note moins bateau et moins creuse que cela.

Cette deuxième saison offre peut-être davantage d'épisodes moyen-barbant-parfois-presque-sympa que purement nuls comme la précédente mais le progrès est mince et on a souvent le sentiment que plutôt qu'une anthologie horrifique se voulant un peu ambitieuse, Into the Dark est un moyen pour les productions Blumhouse d'exploiter des scenarii jugés trop légers et manquant de potentiel pour le grand écran. Un sentiment peut-être injuste mais le résultat est en tout cas toujours extrêmement terne et dispensable.
potion préparée par Zakath Nath, le Samedi 27 Mars 2021, 16:52bouillonnant dans le chaudron "Séries tv".