Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Insidious: Chapitre 2
La famille Lambert pensait en avoir fini avec les attaques surnaturelles après avoir sauvé Dalton mais quelque chose est revenu des limbes en même temps que Josh dont le comportement est de plus en plus inquiétant.

On retrouve les Lambert là où on les avait laissé, ce qui, forcément, désamorce le cliffhanger du premier film. Ceux qui s'inquiétaient pour le personnage de Rose Byrne souffleront de soulagement mais on perd du côté glaçant de la conclusion du dernier plan d'Insidious. Évidement, ce n'est pas la fin des ennuis pour les héros, et les vingt premières minutes laissent craindre une simple redite du premier opus. Certes, James Wan sait y faire mais on est en territoire trop connu avec ses jump-scares et ses silhouettes apparaissant d'abord en arrière-plan avant de bondir sur les personnages.

Heureusement, le ton du film change au fur et à mesure, assumant un côté plus grand-guignolesque et proposant une enquête qui éclaire sur les origines de la mariée en noir. Des choix qui peuvent déplaire mais évitent un sentiment de réchauffé même si le film n'est pas toujours fin sur ses influences (comme la fin qui n'est pas sans évoquer Shining). Malgré tout, on regrette que le passage dans les limbes, tout en introduisant une idée de boucle temporelle assez inattendue, soit aussi fade comparé au précédent volet. Tout comme le film ne propose jamais une scène véritablement mémorable que même le troisième arrivait à montrer (l'apparition derrière le rideau dans la chambre de l'ado et l'attaque qui s'ensuit).

Malgré tout, le film offre toujours un petit moment d'épouvante classique, qui manque d'éléments réellement marquants mais toujours bien fichu.
potion préparée par Zakath Nath, le Samedi 1 Août 2015, 15:02bouillonnant dans le chaudron "Films".