Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
House of the Dragon, saison 1 épisode 9: The Green Council (2)
Vendredi 21/10 12:03 - Zakath-Nath
Dracula (1)
Vendredi 21/10 11:26 - ariannememphis
The Goes Wrong Show, saison 2 (2)
Jeudi 15/09 19:05 - Zakath-Nath
Call Me by Your Name (2)
Dimanche 21/08 09:12 - Zakath-Nath
Carnivàle - La Caravane de l'Étrange, saison 1 (1)
Samedi 20/08 22:04 - Yoda Bor
La Quête de Saint Camber (2)
Dimanche 05/06 11:14 - Zakath-Nath
Le 14e Docteur arrive! (2)
Lundi 09/05 18:56 - Zakath-Nath
Hermione Granger (28)
Lundi 20/06 07:39 - Emma
Les Maîtres Enlumineurs (2)
Dimanche 13/02 10:14 - Zakath-Nath
La Roue du Temps, saison 1 (2)
Dimanche 09/01 20:55 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
House of Leaves
Johnny Truant découvre dans les affaires d'un vieil homme mort dans des circonstances mystérieuses un manuscrit écrit par ce dernier. Il s'agit d'une thèse sur un documentaire écrit par Will Navidson, photographe lauréat d'un prix Pulitzer, ayant pour sujet la maison dans laquelle lui et sa famille ont emménagé et qui semble plus grande à l'intérieur qu'à l'extérieur.

House of Leaves de Mark Z. Danielewski est une vraie curiosité. Un récit non-linéaire où l'on suit parallèllement l'histoire de Johnny et celle de Navidson, une histoire de maison "hantée" ouvrant sur une autre dimension qui sur fond n'a rien de neuf mais dont la forme est un des plus gros points forts: en effet, la construction du livre suit l'exploration de la maison, lorsque les personnages se perdent dans un labyrinthe, il en est de même pour le lecteur qui se retrouve à lire des notes de bas de pages, puis les notes des notes, tournant le livre dans tous les sens... sans jamais se perdre véritablement pour autant.

Cependant, j'ai trouvé qu'au final, on se trouvait devant un livre appartenant à la catégorie des œuvres brillantes mais trop froides, on admira la prouesse technique et l'érudition de l'auteur, sans jamais être impliqué pour autant. Difficile d'être inquiet et terrifié pour Johnny, personnage de bas de page dont la vie est bouleversé par le manuscrit qu'il lit: on lit le même, et ils ne sous arrivent rien de bizarre, à nous. Difficile aussi de vraiment être terrorisé par les mésaventures de Navidson, malgré quelques passages qui font agréablement frissonner, quand elles sont décrites de façon très cliniques, présentées sous forme de fausse thèse plutôt que de roman.

Malgré tout, le livre est suffisamment original dans sa forme pour valoir le coup d’œil et tenté de s'y perdre.
potion préparée par Zakath Nath, le Dimanche 8 Mai 2011, 16:04bouillonnant dans le chaudron "Littérature".


Ingrédients :

  Reg
15-05-11
à 05:32

Ca, c'est une de mes prochaines lectures. On m'en parle trop depuis trop longtemps. :D Je suppose qu'on t'a fait le même coup :p

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
15-05-11
à 11:21

Re:

En fait je n'en avais jamais entendu parler avant de voir le livre dans une librairie anglophone. C'est son aspect qui m'a attirée, je n'ai décuvert qu'après que c'était culte!