Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
La Tempête des Échos (2)
Jeudi 14/10 21:47 - Zakath-Nath
Un Long Voyage (2)
Dimanche 15/08 12:08 - Zakath-Nath
A Discovery of Witches, saison 2 (4)
Samedi 10/07 15:25 - Zakath-Nath
Sans un bruit 2 (2)
Vendredi 25/06 11:06 - Zakath-Nath
Split (1)
Samedi 17/07 11:44 - Vous-ne-savez-pas-Qui
The Mandalorian, saison 2 (2)
Jeudi 31/12 10:36 - Zakath-Nath
Doctor Who, saison 12 épisode 5: Fugitive of the Judoon (4)
Samedi 14/03 17:12 - Zakath-Nath
Doctor Who, saison 12 épisode 4: Nikola Tesla's Night of Terror (4)
Samedi 14/03 16:50 - Zakath-Nath
Maverick (2)
Dimanche 09/08 11:55 - Zakath-Nath
Lawrence d'Arabie (2)
Vendredi 31/07 22:05 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
His Dark Materials, saison 1
Lyra grandit à Oxford, entourée d'universitaires. Lors d'une de ses visites, son oncle, Lord Asriel, évoque une découverte cruciale dans le Nord. Lorsque Roger, le meilleur ami de Lyra, est enlevé et qu'elle-même est emmenée vivre à Londres avec la mystérieuse Mrs Coulter, la jeune fille ne se doute pas que ces événements sont liés, et qu'elle va se retrouver au centre d'une lutte qui secouera son monde... et tous les autres.

Malgré de beaux décors et un casting de choix, La Boussole d'Or, il y a plus de dix ans, avait été une tentative décevante d'adapter À la Croisée des Mondes de Philip Pullman sur grand écran. Décevante et avortée. Néanmoins, il y avait de quoi partir plus confiants pour l'adaptation, cette fois en série-télé et sur la BBC, de la même trilogie. Déjà parce que la chaîne avait proposé, toujours en fantasy, Jonathan Strange & Mr Norrell qui ne restituait pas toute la richesse du roman de Susanna Clarke mais parvenait à adapter haut-la-main l'inadaptable, ensuite parce que le format allait permettre d'être un peu moins pris par le temps et la nécessité d'enchaîner les péripéties sans qu'on ait l'occasion de souffler et de vraiment entrer dans l'univers.

Le scénariste, Jack Thorne, en profite d'ailleurs pour ne pas coller au texte religieusement (ce qui serait un comble, vu le fond du livre de Pullman!) mais prend un peu d'avance dès le deuxième épisode en dévoilant l'existence d'autres mondes, dont le nôtre. On suit donc les aventures de Lyra telles qu'un lecteur du livre les connait et en parallèle les menées de Lord Boreal pour mettre la main sur John Parry, précipitant la quête de Will, personnage qui n'apparait que dans le deuxième livre. De même, on aura davantage de scènes centrées sur les adultes, notamment Mrs Coulter, plus humaine mais pas moins effrayante. Cet angle d'attaque est intéressant bien qu'il soit aussi influencé par l'impossibilité de donner trop la vedette à Lyra: en effet, Dafne Keene ne peut pas encore tenir sur les épaules les mêmes cadences de tournage qu'une adulte.

En plus de Dafne Keene qui tient bien son rôle (sa ressemblance avec Evan Peters me troublait par moment, cela dit), on a droit à quelques gros noms (James McAvoy et Ruth Wilson en parents indignes, Lin-Manuel Miranda en Lee Scoresby - d'accord, ce n'est pas Lee Van Cleef comme le personnage l'aurait exigé, mais ce dernier avait un mot du médecin et on s'habitue à la version plus juvénile de Miranda) et d'autres moins bien que certains visages soient familiers. Les effets spéciaux sont de bonne tenue (les ours!) même si le tout est délibérément moins luxueux que dans l'adaptation pour le cinéma. Tout n'est hélas pas pour le mieux dans le meilleur des mondes car il y a tout de même des défauts un peu pesants.

Le principal étant la gestion des Daemons, créatures de premier plan dans l'histoire, et qui sont par moment quasiment invisibles quand il ne s'agit pas de ceux des personnages principaux. Car si les effets spéciaux sont bons, le budget n'est pas si élevé que ça et on a préféré ne rien montrer que montrer des bestioles mal fichues. Ce qui se comprend, mais cela entraîne des plans bien vides alors que les dialogues, eux, insistent sur l'importance des daemons pour les êtres humains. De plus, si mener plusieurs intrigues en parallèle plutôt que celle de la seule Lyra est une bonne idée et va permettre d'entrer plus rapidement dans le vif du sujet en saison 2, les présentations ayant déjà été faites, par moment, cela casse le rythme, assez inégal (il faut attendre l'arrivée dans le Nord pour que vraiment la série décolle, même si ce qui précède n'est pas déshonorant du tout!).

Heureusement, on a déjà l'assurance que saison 2 il y aura, et vraisemblablement avec plus de sous puisqu'HBO s'est joint à la production. De quoi, espérons-le, gommer les quelques défauts de cette première saison, qui malgré ceux-ci tient bien la rampe, d'autant que contrairement au film elle n'édulcore pas le livre en freinant des quatre fers quand on évoque la mortalité infantile. Tout n'est pas parfait mais à en juger par cette première fournée d'épisodes, cette fois-ci on est lancé sur de bons rails.
potion préparée par Zakath Nath, le Lundi 23 Décembre 2019, 17:39bouillonnant dans le chaudron "Fantasy".


Ingrédients :

  Campanita
Campanita
03-01-20
à 10:28

En tous cas, le format série marche mieux que le format film pour une adaptation... Par contre, cette tendance à amener plus tôt des éléments des livres suivants, c'était pareil dans les Orphelins Baudelaire... serait-ce une tentative de surprendre un peu les fans de l'oeuvre originale en apportant des angles inédits ?

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
03-01-20
à 10:46

Re:

Je me demande si ça ne tient pas à la fois à une volonté de surprendre et une volonté de contourner certaines contraintes: les passages dans notre monde doivent coûter beaucoup moins chers en effets spéciaux et en costumes que dans le monde de Lyra, l'actrice étant encore mineure, ses heures de tournages sont plus limitées, donc on étoffe d'autres personnages... Le choix s'explique aussi peut-être par l'envie de ne pas la laisser trop de côté en début de saison 2 le temps qu'on fasse connaissance avec Will, tout ce qui a déjà été montré en saison 1. Du coup, je me demande aussi ce qui sera ajouté, ou anticipé en saison prochaine.