Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Green Manor
--> 16 charmantes historiettes criminelles
À la fin du XIXe siècle, un médecin se rend à Bedlam examiner un curieux patient: celui-ci, après avoir été pendant des années valet au Green Manor, un club de gentlemen, en est venu à se prendre pour le manoir lui-même! Et il en a de belles à raconter sur ce qui s'est passé en "ses" murs: car les membres du club n'aiment rien tant que se raconter des histoires de crimes tordus, voire de les ourdir eux-mêmes.

À l'origine, Green Manor est une série en trois tomes (un quatrième est prévu) écrite par Vehlmann et dessinée par Bodart. J'étais passé complètement à côté (il faut dire que les couvertures originales des deux premiers tomes n'étaient guère attrayantes). Une superbe intégrale est parue et c'est l'occasion de découvrir cette excellente série.

Elle est composée, comme le sous-titre l'indique, de courts récits, de moins de dix pages. Et Vehlmann se tire à merveille de cet exercice pas forcément facile: si certaines histoires sont un peu en dessous des autres, les intrigues sont tortueuses à souhait (peut-on avoir un crime sans victime ni meurtrier? peut-on enquêter sur un meurtre qu'on a commis sans le savoir?), avec une bonne dose d'humour noir quand arrive la chute. Le trait de Bodart se prête parfaitement aux histoires. À noter cependant que l'intégrale, si elle propose bon nombre d'esquisses, ne comporte pas tous les intermèdes avec le docteur et son patient qui ouvraient et fermaient chaque album, sans doute pour ne pas tirer le lecteur du Green Manor.
potion préparée par Zakath Nath, le Jeudi 17 Février 2011, 21:12bouillonnant dans le chaudron "Manga/Bandes dessinées".