Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
House of the Dragon, saison 1 épisode 9: The Green Council (2)
Vendredi 21/10 12:03 - Zakath-Nath
Dracula (1)
Vendredi 21/10 11:26 - ariannememphis
The Goes Wrong Show, saison 2 (2)
Jeudi 15/09 19:05 - Zakath-Nath
Call Me by Your Name (2)
Dimanche 21/08 09:12 - Zakath-Nath
Carnivàle - La Caravane de l'Étrange, saison 1 (1)
Samedi 20/08 22:04 - Yoda Bor
La Quête de Saint Camber (2)
Dimanche 05/06 11:14 - Zakath-Nath
Le 14e Docteur arrive! (2)
Lundi 09/05 18:56 - Zakath-Nath
Hermione Granger (28)
Lundi 20/06 07:39 - Emma
Les Maîtres Enlumineurs (2)
Dimanche 13/02 10:14 - Zakath-Nath
La Roue du Temps, saison 1 (2)
Dimanche 09/01 20:55 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Envoûtement
Après avoir passé une existence consacrée à terrifier sa famille, Queenie décède enfin. Le soulagement est tel que personne ne voit d'inconvénient à accéder à sa requête d'être enterrée avec un médaillon contenant une mèche de cheveux de sa petite-nièce Rowan. Personne à part la tante Hermione qui a très tôt compris que Queenie était capable de tout pour ne pas mourir.

Comme Bentley Little, Ramsey Campbell est un auteur prolifique mais dont seule une poignée de romans a eu droit à une édition française et encore, cela remonte à un bout de temps. Aussi peut-on attendre pas mal d'un des rares élus à avoir passé le cap de la traduction. Le début n'est pas sans rappeler Mémé, une des meilleures nouvelles de Stephen King où un jeune garçon doit veiller sa grand-mère morte le temps que ses parents reviennent, grand-mère dont la réputation de sorcière va donner des sueurs froides au gamin. Ici, l'intrigue est plus élaborée, mais on retrouve un peu cette ambiance de famille vivant sans se l'avouer sous l'emprise d'une seule personne depuis trois générations.

La première partie fait frissonner plus d'une fois alors que les signes que Queenie n'est pas définitivement partie pointent leur nez et que les plus observateurs passent de vie à trépas avant d'avoir pu alerter le reste de la famille. La suite est moins terrifiante, ou en tout cas pas dans le même sens puisque ce ne sont pas les apparitions de la revenante qui angoissent mais l'impossibilité pour Rowan puis sa mère Alison de faire comprendre aux autres ce qui se passe, pour des raisons différentes. Ayant déjà lu quelques romans de Campbell, je savais qu'avec lui le happy-end est loin d'être garanti, ce qui ajoute à la tension. L'auteur, au-delà des scènes d'épouvante, a également un sacré talent pour planter un contexte auquel on croit avec cette famille en proie à des problèmes d'argent, qui s'attelle à surmonter la crise en essayant de faire en sorte qu'elle n'empoisonne pas leur vie commune mais qui voit les ennuis s'accumuler, surnaturels ou non. Des quartiers défavorisés de Liverpool à un village du Pays de Galles plus pimpant mais où l'on n'est pas plus à l'abri, Campbell pose aussi sans effort apparent des décors aussi différents que vivaces.

Envoûtement est une petite réussite, fort classique au demeurant mais dont les effets sont parfaitement maîtrisés. Un roman d'autant plus prenant que l'on s'attache vite à une bonne partie de la famille et l'on espère jusqu'au bout qu'ils arriveront à se défaire de Queenie, une partie loin d'être évidente à remporter.
potion préparée par Zakath Nath, le Lundi 21 Juin 2021, 20:51bouillonnant dans le chaudron "Littérature".